NOUVELLES

Espagne: un détective pour pister les maîtres qui ne ramassent pas les crottes de chien

02/04/2014 01:07 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Outrée par les crottes de chiens qui maculent ses trottoirs, une mairie espagnole a annoncé mercredi qu'elle embauchera des détectives privés chargés de filmer et de dénoncer à la police les maîtres qui ne nettoient pas les excréments de leurs animaux.

Lassée de voir que les amendes et les panneaux d'avertissement ne suffisaient pas à changer les pratiques des maîtres les moins civiques, la mairie de Colmenar Viejo, petite ville au nord de Madrid, autorisera dès la semaine prochaine un "détective canin" à rôder dans ses rues pour les surprendre en flagrant délit.

"Cette personne surveillera, incognito, les rues et espaces publics où on nettoie actuellement le plus de déjections de chiens", explique la mairie dans un communiqué.

"Son travail consistera à filmer, en flagrant délit, les propriétaires qui ne ramassent pas les excréments et à livrer cette preuve, accompagnée de son témoignage", à la police locale, poursuit la mairie.

Les "coupables" pourront recevoir des amendes allant jusqu'à 150 euros, voire au-delà pour les récidivistes.

Avant le début de la mission des détectives, la municipalité a chargé des acteurs déguisés en enquêteurs façon Sherlock Holmes d'informer les passants de cette campagne anti-excréments, motivée, selon elle, par des questions de santé publique.

"La plupart des maîtres de chiens sont des gens responsables qui ne laissent pas leurs animaux déféquer dans des lieux inappropriés et ramassent immédiatement après les excréments", a déclaré le maire conservateur de Colmenar Viejo, Miguel Angel Santamaria.

"Malheureusement, une minorité d'entre eux n'a pas cet égard envers les autres et laisse une trace de son manque de civisme dans les rues, sur les trottoirs et même devant l'entrée d'écoles ou de parcs de jeux pour enfants", a-t-il ajouté.

rlp/elc/sg/jls

PLUS:hp