NOUVELLES

BlackBerry mettra fin à son entente avec T-Mobile aux États-Unis

02/04/2014 02:53 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - BlackBerry (TSX:BB) a annoncé mercredi qu'il mettrait fin à son entente avec T-Mobile aux États-Unis, soutenant que les stratégies des deux groupes ne sont plus complémentaires.

Le fabricant canadien avait récemment déploré l'envoi par T-Mobile de courriels à des usagers de BlackBerry leur suggérant d'adopter le téléphone intelligent d'un concurrent.

Dans un message sur un blogue, en février, le chef de la direction de BlackBerry, John Chen, faisait état de ces courriels de T-Mobile, disant ne pas en avoir été averti au préalable et remerciant les clients qui ont exprimé leur mécontentement à l'égard de cette situation.

L'accord existant de BlackBerry avec T-Mobile aux États-Unis vient à échéance le 25 avril.

Malgré la fin de l'entente, les clients de BlackBerry sur le réseau de T-Mobile ne devraient pas constater de changement dans leur service, a soutenu le fabricant ontarien.

BlackBerry a affirmé qu'il collaborerait avec T-Mobile pour aider les clients de BlackBerry qui resteront sur le réseau de T-Mobile aux États-Unis ou ceux qui achèteront des appareils faisant partie des stocks actuels de T-Mobile.

BlackBerry compte aussi travailler avec ses autres partenaires pour offrir des solutions de rechange aux usagers qui souhaiteraient changer de fournisseur de services.

La société de Waterloo, en Ontario, ne ferme par la porte à de nouvelles collaborations avec T-Mobile dans l'éventualité où leurs stratégies d'affaires concorderaient de nouveau, a précisé M. Chen dans un communiqué.

À la Bourse de Toronto, l'action de BlackBerry a gagné mercredi 11 cents pour clôturer à 9,05 $.

PLUS:pc