NOUVELLES

67% des Russes prêts à intégrer d'autres régions d'Ukraine que la Crimée (sondage)

02/04/2014 10:57 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:12 EDT

Les Russes sont 67% à estimer que la Russie devrait intégrer de nouvelles régions ukrainiennes, après le rattachement de la Crimée, si ces dernières se prononçaient en ce sens par référendum , selon un sondage mis en ligne mercredi par le centre Levada.

Cette opinion est cependant en baisse à la fin mars, par rapport aux 79% des Russes qui se déclaraient en ce sens début mars, a indiqué ce centre indépendant russe Levada.

Dimanche, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a plaidé pour une structure fédérale qui "protégerait les droits de ceux qui vivent en Ukraine, et principalement de la population russe" dans les régions russophones de l'est.

Son homologue ukrainien Andriï Dechtchitsa a réagi en accusant Moscou de vouloir diviser encore plus le pays déjà amputé de facto de la Crimée, dont le rattachement à la Russie est approuvé par 88% des Russes selon le sondage du centre Levada.

Bien qu'il reste élevé, ce chiffre reste en deçà de celui avancé par Vladimir Poutine lors de son discours historique du 18 mars sur le rattachement de la Crimée.

"Presque 92% se prononcent pour le rattachement de la Crimée à la Russie", avait-il dit.

Au total, 58% des Russes interrogés estiment que "la Russie a le droit, pour protéger les siens" d'intégrer des territoires russes de pays de l'ex-URSS.

Le même sondage du centre Levada révèle aussi que pour 79% des Russes, la Russie a retrouvé son statut de "grande puissance", en reprenant la péninsule cédée en 1954 à l'Ukraine. Pour 31% des sondés, il s'agit d'une injustice enfin réparée et pour 34%, d'une raison d'être fier de la Russie.

Le sondage a été effectué sur un échantillon de 1.603 personnes entre le 21 et le 24 mars.

all/lgo/cgu

PLUS:hp