NOUVELLES

Wall Street finit en hausse et permet au S&P 500 de battre un nouveau record

01/04/2014 04:37 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

La Bourse de New York a fini en hausse mardi, permettant à son indice élargi S&P 500 de se hisser à un nouveau record, encouragée par de bons indicateurs américains: le Dow Jones a gagné 0,46% et le Nasdaq 1,64%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 74,95 points à 16.532,61 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 69,04 points à 4.268,04 points.

Le Standard & Poor's 500 a avancé de 0,70% (+13,18 points) à 1.885,52 points, battant son précédent sommet historique en clôture du 7 mars.

Dès l'ouverture, les indices de la place new-yorkaise se sont affichés dans le vert.

"Les investisseurs restent rassurés par les propos de Janet Yellen," la patronne de la Banque centrale américaine (Fed) qui a réaffirmé lundi le maintien de l'aide de l'institution à l'économie, a noté Steven Rosen de la Société Générale.

D'autre part, la situation en Ukraine n'empire pas et "les statistiques économiques ont été meilleures ces derniers jours" aux Etats-Unis, a remarqué Art Hogan de Wunderlich Securities.

L'activité des industries manufacturières a augmenté dans le pays en mars, même si plus faiblement qu'attendu. Et, dans l'immobilier, les dépenses de construction ont augmenté conformément aux attentes en février.

L'annonce d'un léger rebond de la production manufacturière en Chine en mars et la confirmation en zone euro de la reprise du secteur, qui a progressé pour le neuvième mois consécutif, ont aussi aidé, ont noté les experts de Charles Schwab.

Mais la cote "manque de conviction aujourd'hui, à mesure que l'on se rapproche de la parution très attendue des chiffres mensuels sur l'emploi" vendredi, a nuancé Steven Rosen, prévoyant "une évolution en dents de scie du marché jusque-là".

Des ventes de voitures supérieures aux attentes en mars pour les constructeurs automobiles Chrysler, Ford et aussi GM, malgré les rappels de millions de véhicules défectueux, ont également participé à la relative bonne humeur de la cote.

Le marché obligataire a reculé. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans a progressé à 2,759% contre 2,723% lundi soir, et celui à 30 ans à 3,604% contre 3,561% à la précédente clôture.

ppa/sl/sam

PLUS:hp