NOUVELLES

Un photographe agressé veut obtenir une plus grosse somme de Justin Bieber

01/04/2014 01:36 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

MIAMI - Un photographe tente de bonifier la somme qu'il pourrait obtenir de Justin Bieber s'il gagne une poursuite en dommages accusant le chanteur et un garde du corps de voies de fait.

L'avocat du photographe, Mark DiCowden, a affirmé lors d'une audience, mardi, avoir documenté au moins 11 présumés cas de voies de fait semblables contre des photographes impliquant Bieber et son personnel de sécurité au cours des deux dernières années. L'avocat croit qu'un montant punitif versé à son client, Jeffrey Binion, pourrait empêcher le chanteur de s'en prendre à d'autres paparazzis dans le futur.

La juge Sarah Zabel n'a pas immédiatement rendu son verdict. L'avocat du chanteur, Jared Lopez, avance qu'il n'existe aucune preuve des présumés dommages physiques qu'aurait subi Binion lors de la confrontation, en juin dernier. Aucune preuve ne permet par ailleurs d'avancer que Bieber a lui-même demandé à son garde du corps Hugo Hesny de s'en prendre au photographe.

Un autre avocat de Bieber, Roy Black, a qualifié la poursuite de «frivole», ajoutant que le photographe cherchait surtout à obtenir de la publicité, ce qu'a nié Me DiCowden.

Hesny fait face à une accusation de voies de fait dans l'affaire Binion. Il a également récemment été accusé à la suite d'une autre confrontation avec un photographe à Atlanta. Bieber ne fait pas face à des accusations criminelles dans ces deux cas. D'autres incidents impliquant les gardes du corps du chanteur ont eu lieu à Los Angeles, Hawaï, en Argentine et en Angleterre, selon des documents déposés en cour.

PLUS:pc