INTERNATIONAL

Le conflit en Syrie a fait plus de 150 000 morts

01/04/2014 07:15 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT
AFP via Getty Images
A Syrian man carries a wounded child following a reported air strike attack by government forces on the outskirts of the northern Syrian city of Aleppo on February 14, 2014. More than 136,000 people have been killed in Syria's brutal war since March 2011, and millions more have fled their homes. AFP PHOTO / KHALED KHATIB / ALEPPO MEDIA CENTRE (Photo credit should read KHALED KHATIB/AFP/Getty Images)

Plus de 150.000 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début du conflit en mars 2011, selon un nouveau bilan fourni mardi par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Cette organisation basée au Royaume-Uni et s'appuyant sur un vaste réseau de militants et de sources médicales et militaires fait état de 150.344 morts, dont 51.212 civils, parmi lesquels 7.985 enfants.

Selon l'OSDH, les violences ont tué 37.781 combattants de l'opposition, dont des jihadistes du Front al-Nosra et de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL).

En face, 58.480 membres des forces du régime sont morts, dont 35.000 soldats et 364 combattants du mouvement chiite du Hezbollah, selon l'OSDH.

L'organisation a aussi enregistré la mort de 2.871 personnes dont l'identité n'a pu être établie.

Le conflit en Syrie a débuté en mars 2011 avec une révolte populaire pacifique contre le régime du président Bachar al-Assad, qui s'est heurtée à une répression sanglante et s'est progressivement militarisée.

Dans la seule journée de mardi, plus de 50 personnes ont été tuées dans les provinces de Damas et d'Alep, a affirmé l'Observatoire. Parmi elles, 31 sont tombées à Alep, dont 13 enfants et six femmes, notamment à cause des barils d'explosifs largués à partir d'hélicoptères.

En outre quatre adultes et quatre enfants ont perdu la vie par la chute de mortiers tirés par les rebelles contre des quartiers loyalistes à Alep, selon la même source.

Enfin, dans la province de Damas, 12 personnes, dont six enfants, sont mortes à cause de la violence.

sah-ser/sk/cbo

INOLTRE SU HUFFPOST

Portraits d'enfants syriens aidés par l'Unicef
Dear World: des réfugiés syriens adressent des messages au monde