NOUVELLES

Rappels de véhicules: GM embauche un grand nom pour évaluer les compensations

01/04/2014 03:41 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

General Motors a embauché l'avocat Kenneth Feinberg, qui avait géré les indemnisations de BP lors de la marée noire dans le golfe du Mexique, pour l'aider à évaluer les éventuelles compensations dans l'affaire des rappels de millions de véhicules associés à 13 morts.

Les employés "veulent savoir ce que nous allons faire pour ceux qui ont souffert le plus dans cette tragédie", a déclaré mardi la patronne de GM Mary Barra devant le Congrès, en référence aux familles de victimes présentes à l'audition.

"Je suis heureuse d'annoncer que nous avons recruté Kenneth Feinberg comme consultant pour nous aider à évaluer la situation", a-t-elle ajouté.

GM résistait jusqu'ici à créer un fonds d'indemnisation pour les familles des victimes, dont certaines avaient pris place mardi dans la salle où les élus passaient Mme Barra au grill.

M. Feinberg avait été chargé en juin 2009 de contrôler les rémunérations des dirigeants de groupes sauvés par l'Etat fédéral américain, dans la finance (comme l'assureur AIG, la banque Citigroup, les organismes de refinancement hypothécaire Fannie Mae et Freddie Mac) et l'automobile (General Motors et Chrysler).

Très offensif dans sa critique des excès au sommet des organigrammes, il s'était attiré l'inimitié des milieux d'affaires.

Cet avocat de 68 ans a aussi géré le fonds d'indemnisation de 20 milliards de dollars mis en place par BP pour les victimes de la marée noire d'avril 2010 dans le golfe du Mexique.

Il avait déjà été à la tête d'un fonds similaire pour indemniser les victimes des attentats du 11 septembre 2001.

Se disant "profondément désolée", Mme Barra a expliqué mardi que GM était passé d'une "culture des coûts à une culture des clients depuis sa sortie de faillite en juillet 2009".

lo/sl/sam

PLUS:hp