Quel est le salaire des députés et des sénateurs canadiens?

Publication: Mis à jour:
TONY CLEMENT
CP
Imprimer

OTTAWA - Que vous croyiez qu'ils le méritent ou pas, les membres du Parlement canadien et les sénateurs obtiennent une augmentation de salaire à compter d'aujourd'hui.

Le salaire de base d'un député passe de 160 200$ à 163 700$, une augmentation de 2,2%. Pour leur part, les sénateurs recevront une augmentation de 2,58%, leur revenu passant de 135 200$ à 138 700$. La loi stipule que les sénateurs reçoivent une compensation de 25 000$ moins élevée que les députés.

Le montant que certains parlementaires reçoivent en plus de leur salaire de base, en raison de leurs responsabilités, augmentera également. Le premier ministre, par exemple, recevra un montant de 163 700$ en plus de son salaire, pour un total de 327 400$ - une augmentation de 7 000$.

Le président de la Chambre des communes, le leader de l'opposition et les ministres recevront un montant supplémentaire de 78 300$. Les ministres d'État, les secrétaires parlementaires, les autres chefs de partis, les agents de la Chambre, de même que les présidents et vice-présidents de comités recevront également une augmentation plus modeste.

Dans une note distribuée aux députés le 6 mars dernier, le président de la Chambre des communes, Andrew Scheer, expliquait que l'augmentation de 3 500$ pour l'année 2014 est basée sur une moyenne des augmentations dans le secteur privé.

Le Bureau de régie interne, qui dicte les hausses de salaire des députés, n'a pu expliquer les raisons derrière cette augmentation.

L'an dernier, les députés ont reçu une augmentation de 1,6%, après avoir passé trois ans sans hausse. Le Bureau avait accordé une hausse de 1,5% en 2009, puis imposé un gel des salaires en 2010, 2011 et 2012, à la suite de la crise économique.

Cette augmentation de salaire représente une hausse des dépenses de 1 171 900$ pour la Chambre des communes. Il a été impossible de savoir combien représente la hausse pour les membres du Sénat.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Les controverses du Sénat
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction