NOUVELLES

Mondial-2014/stade de Sao Paulo: les travaux ne reprendront que si la sécurité est garantie (gouvernement)

01/04/2014 03:06 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

Les travaux au stade Itaquera de Sao Paulo ne reprendront que "lorsque la garantie sera donnée que les travailleurs peuvent opérer dans des conditions de sécurité", a déclaré un responsable du gouvernement brésilien, mardi.

"Nous n'autoriserons le chantier que lorsque la garantie sera donnée que les travailleurs peuvent opérer dans des conditions de sécurité", a déclaré Luiz Antonio Medeiros, représentant à Sao Paulo du ministre du Travail, sur la chaîne Globo News.

"Nous voulons tous finir le travail" mais "c'est très grave ce qui s'est passé", a-t-il ajouté, rappelant qu'il y avait eu trois morts parmi les ouvriers qui travaillent sur ce chantier, dont deux au mois de novembre dernier.

Le ministre du Travail a suspendu lundi l'installation de deux tribunes provisoires du stade, qui accueillera le match d'ouverture, après la mort d'un ouvrier à la suite d'une chute de huit mètres.

Les autorités brésiliennes réclament notamment que l'entreprise responsable du chantier installe des filets de sécurité pour les ouvriers travaillant en hauteur.

Mardi après-midi, des représentants de l'entreprise Fast Engenharia, responsable de cette partie des travaux, devaient se réunir avec des représentants du ministère du Travail, ont confirmé à l'AFP des porte-parole de l'entreprise et du ministère.

Au total, sept ouvriers sont morts dans des accidents sur les différents chantiers des stades du Mondial-2014 au Brésil.

Le stade de Sao Paulo doit être livré à la Fifa, même non terminé, le 15 avril.

bur-nr/ym/arc/mhc/dhe

PLUS:hp