NOUVELLES

Les caméras de recul seront obligatoires aux États-Unis dès 2018

01/04/2014 08:21 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT
Radio-Canada

Des caméras de recul devront être installées obligatoirement dans les nouvelles voitures construites aux États-Unis dès 2018, a annoncé le Département du Transport des États-Unis.

Les caméras permettent aux conducteurs de voir ce qui se passe à l'arrière de leurs véhicules à l'aide d'un écran sur le pare-brise. Elles sont déjà installées actuellement sur certaines voitures luxueuses.

Tous les véhicules pesant moins de dix tonnes seront tenus de respecter cette obligation. Les camions et les autobus seront aussi touchés par cette nouvelle mesure.  

Ce nouveau règlement a été adopté dans le but de diminuer le nombre de blessés et de décès causés par des véhicules qui reculent. Plus de 200 personnes sont tuées chaque année aux États-Unis par des conducteurs qui voient mal ce qui se passe à l'arrière de leur véhicule. Les jeunes enfants et les personnes âgées sont les plus vulnérables à ces collisions.

Bien que le Canada n'ait pas annoncé officiellement ses intentions sur le sujet, Transports Canada jugeait en février 2013 que ce dispositif de sécurité n'avait pas prouvé sa fiabilité. Une étude datant de 2009 relevait que la qualité de l'image des caméras laissait à désirer par mauvais temps et en soirée.  

Ce rapport, commandé par Transport Canada, avançait même que les caméras pouvaient être plus dangereuses pour les conducteurs, qui seraient moins portés à regarder dans leurs miroirs et au-dessus de leurs épaules.

Selon Washington, l'installation de ces caméras coûterait de 40 à 140 dollars par véhicule. Raynald Marchand, du Conseil canadien de la sécurité estimait que cette augmentation des coûts pourrait influencer les automobilistes à garder leurs veilles voitures plus longtemps. 

L'implantation de la nouvelle mesure commencera en 2016 aux États-Unis, pour devenir obligatoire en 2018.

INOLTRE SU HUFFPOST

Future Cars