NOUVELLES

L'archevêque d'Atlanta s'excuse pour un manoir de 2,2 millions $ US

01/04/2014 10:01 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

ATLANTA - L'archevêque catholique romain d'Atlanta s'est excusé, lundi, d'avoir fait construire un manoir de 2,2 millions $ US à des fins personnelles.

La décision avait été condamnée par plusieurs catholiques de la région, qui citaient l'exemple d'austérité et de simplicité du pape François.

L'archevêque Wilton Gregory avait récemment emménagé dans un manoir de près de 600 mètres carrés, dont la construction avait été rendue possible par un legs important de Joseph Mitchell, le neveu de l'écrivaine Margaret Mitchell dont le roman «Autant en emporte le vent» a fait la richesse de sa famille.

Au moment de son décès en 2011, M. Mitchell a légué 15 millions $ US au diocèse, à condition que l'argent soit consacré à des fins religieuses et caritatives générales.

Dans un commentaire mis en ligne, l'archevêque Gregory a admis que la construction du manoir représente une erreur, et que son intégrité personnelle et sa crédibilité pastorale ont été prises en défaut. Il a aussi reconnu ne pas avoir tenu compte de l'impact du projet sur les familles de son diocèse qui peinent à joindre les deux bouts.

Il entend maintenant discuter des options qui s'offrent à lui, y compris la vente de la résidence, avec différents conseillers.

PLUS:pc