NOUVELLES

France: les écologistes refusent de participer au gouvernement Valls (sources parlementaires)

01/04/2014 02:28 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

Les écologistes d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) ont annoncé mardi qu'ils refusaient de participer au nouveau gouvernement dirigé par le socialiste Manuel Valls, fragilisant la majorité de gauche en France.

"Malgré les propositions faites par Manuel Valls, les conditions en l'état ne sont pas réunies pour qu'Europe Ecologie-Les Verts participe au gouvernement", a déclaré la secrétaire nationale du parti, Emmanuelle Cosse.

"Nous serons des partenaires vigilants et présents pour que cette transition s'incarne dans des mesures d'ampleur", a-t-elle ajouté.

Manuel Valls, apôtre du social-libéralisme nommé dans l'urgence après la débâcle des élections municipales, a pris ses fonctions mardi après-midi en affirmant sa volonté de "poursuivre et amplifier" le travail de son prédécesseur Jean-Marc Ayrault.

Ses relations avec les écologistes sont notoirement mauvaises: ceux-ci se sont plusieurs fois opposés à lui, notamment en matière de sécurité et d'immigration ou concernant les expulsions de Roms.

L'absence de ministres écologistes fragilise la majorité de gauche née en 2012 après la défaite présidentielle de Nicolas Sarkozy, et ouvrirait un nouveau foyer de contestation pour le chef de l'Etat François Hollande

kap/rh/ct/thm/jeb

PLUS:hp