NOUVELLES

Entente entre le Petit-Champlain et la salle Albert-Rousseau

01/04/2014 09:45 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

Les corporations du Théâtre Petit-Champlain et de la salle Albert-Rousseau s'associent pour la gestion des deux salles qui continueront d'offrir des programmations différentes, mais complémentaires.

Claude Paquet, directeur général de la salle Albert-Rousseau, explique que l'entente facilitera le passage d'une salle à l'autre pour des spectacles plus petits ou en émergence qui éventuellement prendraient de l'ampleur.

« C'est vraiment la complémentarité des lieux. C'est le fait de dire que les spectacles pour lesquels ont est interpellés vont pouvoir passer par le Petit-Champlain pour assurer que lorsqu'ils viennent à la salle Albert-Rousseau, qu'il y aura une demande suffisante au niveau commercial pour la vente de billets », explique M. Paquet.

Les deux salles conserveront leurs corporations respectives pour gérer leurs programmations.

Le Théâtre Petit-Champlain continuera de recevoir des spectacles en chanson, des spectacles de la relève et en émergence, tandis que la salle Albert-Rousseau poursuivra sa vocation avec une expertise en variété et en humour.

Le Cégep de Sainte-Foy, propriétaire la salle Albert-Rousseau, est également partenaire dans cette entente qui pourrait lui permettre de combler ses besoins au niveau scolaire et parascolaire, mentionne M. Paquet.

« Certains galas qui sont faits dans des locaux du Cégep parce que la salle Albert-Rousseau est trop grosse vont pouvoir se passer au Petit-Champlain également », précise-t-il.

Le Théâtre Petit-Champlain compte 230 places tandis que la salle Albert-Rousseau peut accueillir un peu plus de 1300 spectateurs.

PLUS:rc