NOUVELLES

"Enfant de la télé": Véro déserte le petit écran pour un temps indéfini

01/04/2014 11:48 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - C'était une décision massue que Véronique Cloutier a prise: se retirer de la télévision pour un temps. Après une bonne vingtaine d'années d'une carrière prospère, deux décennies de complicité avec un public fidèle, un curriculum où s'accumulent les succès, il fallait une bonne dose de courage pour décider de partir.

Pour cette dernière émission des "Enfants de la télé" qui réunira une ultime fois, Véro et Antoine Bertrand, l'homme fort de tout le Québec, Radio-Canada a prolongé l'émission de 30 minutes et proposé à l'animatrice de s'entourer des personnes de son choix. Nous y verrons donc Mahée Paiement, Élyse Marquis, Mariloup Wolfe, Joël Legendre, Alex Perron, Alain Dumas, Michel Courtemanche et Éric Salvail. Tous ensemble, ils sauront sans doute faire prendre la mayonnaise pour cette dernière sur laquelle il faut apposer le mon fin et éviter un trop plein de tristesse.

Évidemment, on réserve de nombreuses surprises à Véronique qui a choisi d'aller explorer de nouveaux horizons. À l'aisance de l'animatrice à faire d'une émission un succès, s'ajoute un amour absolu du métier qui fait d'elle une artiste aux multiples talents et à qui le succès sourit quel que soit le projet. Le mercredi 9 avril, 20h.

"Frank", heureux enfin!

On le connaît… mais pas tant que ça: François Cousineau, avocat, défenseur des droits des artistes, mais aussi pianiste, compositeur, arrangeur, chef d'orchestre, parce qu'il a le gène de la musique inscrit dans son ADN. Il a été impliqué, malgré lui, dans le show-business sans l'avoir cherché et a collaboré au succès de plusieurs de nos artistes. On s'invite chez lui, sur les bords du lac Memphrémagog, le mardi 8 avril, 23h, à ARTV.

Parmi les centaines de mélodies composées pour des chansons telles que "J'ai rencontré l'homme de ma vie" de Diane Dufresne, "Le Piano fantôme" de Céline Dion, "T'es belle" de Jean-Pierre Ferland, François a aussi signé de la musique de films, de comédies musicales, et produit trois albums de ses œuvres pour son plaisir. Il fut un musicien très sollicité. Il a travaillé avec les Yvon Deschamps, Renée Claude, Clémence DesRochers, Robert Charlebois et combien d'autres. Aujourd'hui retraité, il explique pourquoi François a fait place à "Frank", l'homme libre qui savoure chaque instant de sa nouvelle vie.

En fait, ce sont trois émissions qu'il faudrait pour faire le tour du jardin de cet homme aujourd'hui délivré de la pression des commandes, de l'obligation de la performance, de l'agitation continuelle. Ce n'est pas qu'il était malheureux mais, maintenant occupé à vivre au cœur de la nature, avec ses animaux, à prendre son temps, pouvoir s'asseoir au piano pour son unique plaisir, il constate aujourd'hui que son immense talent ne lui avait pas laissé le choix de sa vie.

Et le sort en sera jeté

Nous arrivons au terme de 33 jours d'une campagne électorale éreintante autant pour les chefs de parti en lice que pour la population qui elle, a subi la hargne et les attaques qui n'ont pas manqué entre les candidats. Or, le lundi 7 avril, ces voix se taieront pour laisser celles des votants s'exprimer par le truchement du scrutin. À RDI, la machine se met en branle dès 18h30, Radio-Canada suit à 19h30, et TVA, à 19h58.

La vue est, d'avis général, le sens le plus prioritaire. Une entente tacite fait dire aux Québécois: "On ne veut pas le savoir, on veut le voir". Donc, pour les questions concernant la santé des yeux, l'émission "Science ou Fiction / Voir" répond à plusieurs interrogations comme, par exemple, la télévision et l'ordinateur peuvent-ils nuire aux yeux des enfants? On apprend, entre autres, qu'il y a 40 pour cent de myopes en Amérique du Nord et que la couleur rouge attire le regard qu'elle soit portée par un homme ou une femme. À TV5, le mercredi 9 avril, 19h.

Ceux qui auront perdu leurs élections auront sans doute un grand besoin de rire un bon coup. TVA propose donc "Faire l'humour avec Philippe Bond", en deux parties, les 9 et 16 avril, 20h. Parmi tous les sujets qu'il aborde, ses parents occupent une bonne place et le fils n'hésite pas à les mettre à nu. Le vendredi 11 avril, 21h, au tour de "Nabila Ben Youssef: drôlement libre" de décrire les amusantes différences entre son pays d'origine, la Turquie, et le Québec où elle a élu domicile, il y a 18 ans.

À RADIO-CANADA: à "Second Regard", on rencontre des exilés du Bhoutan chassés parce que leur religion, leur langue, leur culture ne correspondaient pas à celles du pays, ce dimanche, 13h30. "Pénélope McQuade" reprend son service printemps-été à compter de mardi 8 avril, 21h. À noter que le mercredi 9 avril, l'émission sera diffusée à 21h30 pour revenir à 21h, le jeudi 10 avril.

À TÉLÉ-QUÉBEC: l'inspecteur Wallander (Kenneth Branagh) est témoin du geste d'une jeune fille terrorisée qui s'immole au milieu d'un champ alors que le lendemain, il doit aussi résoudre la mort d'un ancien ministre de la Justice dont on a trouvé le corps sur la plage dans "Le guerrier solitaire", ce samedi, 22h30.

À ARTV: Véronic DiCaire rêvait d'être chanteuse, elle doit plutôt composer avec une immense carrière de chanteuse et d'imitatrice, un talent qui a fasciné les Américains. Conseillée par Céline Dion et René Angelil, Véronic et son conjoint et agent, Rémon Boulerice ont dû s'ajuster à une réussite impressionnante survenue dans un temps record. On suit les étapes de son évolution dans "Véronic DiCaire, Grand V", ce samedi, 20h. En compagnie de Sophie Cadieux, nous rencontrons les créateurs de BD connus internationalement et qui fascinent autant les jeunes que les plus âgés. "BD QC", la série de dix épisodes débute avec le bédéiste Michel Rabagliati, ce dimanche, 19h. À compter de 20h, la suite de la soirée de ce dimanche est consacrée à l'œuvre de Frédéric Back, décédé en décembre dernier.

À TV5: Sophie Fouron explore Chicago qu'une rivière traverse en plein centre-ville. On dit aussi qu'elle est la plus raciste des États-Unis. "Ports d'attache", une nouvelle série à l'horaire de TV5, nous donne en plus l'occasion, le mardi 8 avril, 19h, de visiter la ville souterraine de la ville des vents et de rencontrer, entre autres, Rahm Emanuel, maire de Chicago.

À SUPER ÉCRAN: ce dimanche, 19h15, sans repère depuis la séparation de ses parents, Duncan est plutôt bousculé par son nouveau beau-père envers qui il entretient ressentiment et méfiance. Mais "Cet été-là", il fait aussi la rencontre d'un ami qui fera une grande différence dans sa vie. Avec le jeune Canadien, Liam James, Steve Carell et Toni Collette.

À CINÉPOP: il y a une vingtaine d'années, Julia Roberts tenait le rôle de Grace King Bichon, une jeune mère de famille qui a surpris son mari, sur le coin d'une rue, en train d'embrasser une inconnue dans "Potins du Sud" (Something to Talk About). Dennis Quaid et Robert Duvall font également partie de la distribution, ce dimanche, 21h.

PLUS:pc