NOUVELLES

Des usagers de marijuana thérapeutique manifestent à Ottawa

01/04/2014 02:57 EDT | Actualisé 01/06/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Des utilisateurs de marijuana à des fins médicales ont manifesté, mardi, devant le Parlement, à Ottawa, déplorant que le gouvernement fédéral tente de leur retirer le droit de cultiver leur propre cannabis.

Des groupes opposés à la nouvelle réglementation fédérale sur la marijuana à des fins médicales, qui entrait en vigueur mardi, ont fait entendre leur voix un jour après qu'Ottawa eut annoncé qu'il porte en appel une ordonnance de la Cour fédérale. Cette injonction permet temporairement aux particuliers de continuer à produire de la marijuana destinée à apaiser leurs souffrances.

Quelques dizaines de manifestants étaient présents sur la colline parlementaire, certains fumant des joints ou utilisant des vaporisateurs.

La nouvelle réglementation impose aux patients d'obtenir leur cannabis auprès d'entreprises privées, autorisées par Ottawa, et limitent aussi la quantité que peut conserver un patient.

Les opposants affirment que les nouvelles mesures feront en sorte, essentiellement, de compliquer pour eux l'accès à des produits dont ils disent avoir absolument besoin.

Alison Myrden, qui souffre de sclérose en plaques, a dit dépendre de doses quotidiennes de marijuana médicale. Elle a soutenu que la nouvelle réglementation se traduira par une augmentation substantielle des coûts, et pourrait créer des problèmes d'approvisionnement.

On ignore à quel moment les tribunaux entendront l'appel du gouvernement fédéral sur l'injonction interlocutoire de la Cour fédérale. Si Ottawa échoue dans sa tentative, la voie sera libre pour la contestation sur le fond, par les usagers de marijuana thérapeutique, de la constitutionnalité des changements annoncés par le gouvernement fédéral.

PLUS:pc