NOUVELLES
29/03/2014 09:34 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

USA: clôture d'une enquête sur les incendies touchant des berlines Tesla

L'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a clos son enquête ouverte l'an dernier après deux incendies sur des berlines électriques Model S de Tesla, jugeant que le nécessaire avait été fait.

Tesla s'est engagé à modifier le véhicule en relevant le châssis et en ajoutant trois pièces de protection en dessous pour protéger la batterie d'éventuels chocs, a expliqué la NHTSA dans un communiqué.

Ces modifications "devraient réduire la fréquence des chocs sous le châssis et les risques d'incendie qui en résultent", a conclu le régulateur. "Par conséquent, l'enquête est close".

L'enquête avait été motivée par deux incidents intervenus à l'automne dernier dans les Etats de Washington (nord-ouest) et du Tennessee (sud), qui avaient entraîné des feux de batterie.

Les voitures avaient roulé sur l'autoroute sur des débris qui avaient perforé le châssis et provoqué un incendie de la batterie au lithium qui permet à la voiture de fonctionner. Le véhicule s'était arrêté quelques kilomètres plus loin et le conducteur avait dans les deux cas pu en sortir avant que le feu se déclenche et la détruise complètement.

Outre les deux accidents aux Etats-Unis évoqués par la NHTSA, un autre a eu lieu à Merida, au Mexique.

Ces incidents avaient fait grand bruit, Tesla, spécialisé dans les véhicules électriques haut de gamme, étant l'une des valeurs chouchou de Wall Street.

Son action avait chuté mais elle s'est depuis nettement relevée, grâce notamment aux commandes record annoncées par Tesla depuis ces incidents.

Les modifications au châssis seront réalisées gratuitement sur les véhicules en circulation.

Centré jusqu'ici sur les modèles haut de gamme, le constructeur californien jouit d'une image glamour, favorisée par l'adoption de son premier modèle, le Roadster, par des célébrités d'Hollywood comme Leonardo DiCaprio.

Tesla, qui a annoncé le mois dernier un projet de "méga-usine" de batteries chiffré à 4 ou 5 milliards de dollars, prévoit de se développer en Europe.

sl/mdm

PLUS:hp