NOUVELLES
29/03/2014 10:02 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

Mondiaux-2014 - Le Japon honoré par Mao Asada et Yuzuru Hanyu

Le Japon, qui accueillait les Mondiaux-2014 de patinage artistique un mois après les JO, a été doublement honoré, par son champion olympique Yuzuru Hanyu, et enfin par Mao Asada, qui a clôturé de belle manière la compétition, samedi à Saitama.

Les Japonais ont fini première nation de ces Championnats du monde avec 3 médailles, dont 2 en or, devançant l'Italie, 2 médailles dont 1 en or.

La Russie, ultra dominante lors des Jeux chez elle le mois dernier, repart avec 2 médailles d'argent. Mais de nombreux cadors avaient renoncé à l'événement post-olympique et seul un champion des Jeux de Sotchi était en lice à Saitama, Yuzuru Hanyu.

Le Nippon de 19 ans a été exceptionnel en s'offrant un doublé rare: titre olympique-titre mondial la même saison.

Ensuite ce fut le tour de Mao Asada d'éblouir les 18.000 fans présents dans la Super Arena.

A 23 ans, la vice-championne olympique 2010 a effacé sa terrible déception des JO-2014 où elle n'a pas fait mieux que 6e, pour décrocher un troisième titre mondial, après ceux de 2010 et 2008.

Asada a totalisé 216,69 points pour devancer la jeune Russe de 15 ans, Julia Lipnitskaia (207,50) alors que l'Italienne Carolina Kostner, médaillée de bronze aux JO-2014, a pris la 3e place (203,83).

Toutes les 3 ont chuté lors de leur programme libre mais la Japonaise, qui avait établi un record historique de points sur le programme court jeudi, a livré le meilleur programme libre de la compétition, Concerto pour piano N.2 en C mineur de Rachmaninov (138,03).

- Stupéfaction en danse -

Pour sa première saison en grands championnats, Lipnitskaia, 15 ans, n'a pas à rougir. En janvier, elle a remporté l'or européen avant de glaner l'or olympique sur la nouvelle épreuve par équipes. Même si elle a failli lors de l'épreuve individuelle aux JO (5e), elle n'a rien lâché lors de ces Mondiaux, que sa compatriote et championne olympique 2014, Adelina Sotnikova (17 ans), a préféré zapper.

Kostner, 27 ans, a sans doute été la plus instable sur ses patins lors de son Bolero de Ravel mais la championne du monde 2012 quitte le Japon avec une 5e médaille mondiale.

Kostner aura tout de même pu entendre l'hymne national grâce à Anna Cappellini et Luca Lanotte, sacrés en danse sur glace plus tôt dans la journée, avec 175,43 points.

Ils se sont imposés d'un rien, soit 0,02 point devant les Canadiens Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, alors que les Français Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat, troisièmes, échouent à 0,06 point de l'or.

Jamais la danse sur glace n'avait connu un tel suspense et un podium si serré. Et l'absence des champions olympiques en titre, les Américains Meryl Davis/Charlie White, et de leurs dauphins les Canadiens Tessa Virtue/Scott Moir, y est sans doute pour quelque chose.

"Nous ne trouvons pas les mots. On est stupéfait. On ne peut rien demander de plus que ça. On est arrivé ici après une saison très longue et très fatigante", a souligné Cappellini, 27 ans.

Les champions d'Europe 2014 sont les 3es représentants italiens de toute l'histoire du patinage artistique à gagner un titre mondial, après Kostner et les danseurs Barbara Fusar-Poli/Maurizio Margaglio (2011).

La saison internationale reprendra le 18 octobre avec le premier des six Grand Prix, le Skate America à Chicago.

sps-sc/bm

PLUS:hp