NOUVELLES
29/03/2014 10:12 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

Les Sixers évitent d'établir une nouvelle marque pour la pire séquence

PHILADELPHIE - L'honneur est sauf pour les 76ers de Philadelphie, si on peut parler ainsi.

Le club a évité d'établir une nouvelle marque pour la pire séquence dans l'histoire de la NBA en battant les Pistons de Detroit 123-98, samedi.

Michael Carter-Williams a récolté 21 points et sept rebonds pour les 76ers, qui avaient perdu leurs 26 derniers matches.

Les Sixers jouaient devant 17 438 personnes, une foule bien plus grande que leur moyenne jusque là cette saison, soit 13 651 partisans.

La séquence malheureuse incluait 18 revers d’affilée au Wells Fargo Center.

Thaddeus Young a aussi fourni 21 points pour les 76ers, qui n’avaient pas gagné depuis le 29 janvier, à Boston.

Les Sixers et les Cavaliers de Cleveland de 2010-11 détiennent le record peu enviable pour les revers consécutifs, avec 26.

Samedi, les Sixers ont donné le ton en dominant 33-23 lors du premier quart, puis 70-51 à la demie. Ils ont gardé le cap au troisième engagement, puis le dernier quart a été le seul où les Pistons ont marqué plus souvent, 30-25.

PLUS:pc