NOUVELLES
29/03/2014 11:42 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

Fusillade dans un tribunal de Brampton: le policier touché se porte bien

Presse canadienne

BRAMPTON, Ont. - Le policier atteint par balle dans un tribunal de la région de Toronto est hospitalisé dans un état stable, a annoncé la police samedi. L'homme est alerte et peut parler avec ses proches.

L'agent Mike Klarenbeek, âgé de 53 ans, assurait la sécurité au tribunal de Brampton, vendredi matin, lorsqu'un homme est entré et a ouvert le feu. Le policier, à l'emploi de la police régionale de Peel, à l'ouest de Toronto, a été blessé, tandis que l'assaillant a été abattu par la police.

Une porte-parole de l'Unité des enquêtes spéciales, qui enquête sur les incidents graves impliquant la police en Ontario, a indiqué par courriel que l'assaillant était âgé de 46 ans et que ses proches n'avaient pas autorisé la publication de son nom. Le mobile du tireur, qui serait originaire de Brampton, n'est pas connu pour l'instant.

La porte-parole, Jasbir Brar, a précisé que les enquêteurs analysaient la façon dont les deux policiers ont réagi à l'incident.

L'agent Klarenbeek, qui travaille dans la police depuis plus de 30 ans, a été transporté dans un centre de traumatologie de Toronto.

Dans un communiqué diffusé par la police, sa femme, Lynn, affirme que la famille est reconnaissante envers tous ceux qui ont offert leur soutien «dans ce moment difficile», notamment les ambulanciers, les policiers et les membres du public.

«Mike tenait spécifiquement à remercier une infirmière qui était au tribunal. Elle a été la première à se porter à son secours, avant l'arrivée des ambulanciers. Il affirme que sans son aide, son sort aurait pu être différent.»

La police de Peel a remercié les citoyens qui ont transmis leurs encouragements au policier sur les médias sociaux.

«Il y a tellement de gazouillis envoyés pour l'agent Klarenbeek que je suis incapable de répondre à tout le monde, mais soyez assurés qu'ils sont appréciés», a écrit un responsable sur le compte Twitter de la police de Peel.

«Vos prières ont fonctionné et il se porte bien! Merci à tous.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Fusillades et suicides dans les écoles américaines