NOUVELLES
29/03/2014 05:43 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

Angleterre - Arsenal: "On est peut-être un peu loin" reconnaît Wenger

"On est peut-être un peu loin" pour remporter le titre, a reconnu Arsène Wenger après le nul d'Arsenal à domicile contre Manchester City (1-1) samedi lors de la 32e journée du championnat d'Angleterre.

"On est peut-être un peu loin mais il faut garder cet esprit et vous ne savez pas ce qui peut se passer ensuite, a déclaré le technicien des Gunners qui refuse de céder à l'abattement. On se battra jusqu'à la fin. Dans ce championnat, tout le monde peut battre tout le monde, il faut l'accepter".

Tenu en échec par City et incapable de gagner depuis trois matches, Arsenal reste 4e à cinq points du leader Chelsea.

"J'étais confiant sur nos chances de gagner mais, vu d'où l'on venait, c'était d'abord important de ne pas faire d'erreur défensive. Ce qui nous est arrivé il y a une semaine était un cauchemar et par dessus ça, on a marqué contre notre camp contre Swansea ensuite, donc le vestiaire était vraiment a plat mardi soir", a poursuivi le Français.

"Je veux rendre hommage à l'équipe pour la façon dont elle a répondu en montrant une vraie qualité mentale. En 2e période, on a pu contrôler la rencontre mais pas inscrire de 2e but. C'était un bon match, très serré, entre deux équipes de qualité. Chelsea a perdu à Crystal Palace donc cela signifie que nous devons tous être prudents et réguliers", a-t-il conclu.

"Je ne sais pas si +déception+ est le bon mot, a ensuite embrayé son vis-à-vis de City Manuel Pellegrini. Cette semaine on a joué United et Arsenal à l'extérieur et on a pris quatre points sur six. En première période, on a très bien joué mais on a inscrit seulement un but".

Après sa victoire contre United mardi et ce nul, les Citizens, 3e avec deux matches en moins, comptent deux points de moins que Chelsea.

"En 2e période, quand ils ont égalisé, ils ont été mieux parce qu'ils étaient devant leur public. Mais juste avant cela, on a encore eu une occasion franche de mener 2-0. Et après cela, ils n'ont pas eu d'autre occasion", a poursuivi le Chilien, qui se refuse à enterrer son adversaire du jour.

"On veut tous gagner tous les matches mais Arsenal est une bonne équipe et ils se battent aussi pour le titre. Bien sûr qu'Arsenal est toujours en course. On va voir ce qu'il va se passer demain avec Liverpool mais Arsenal est à quatre points derrière les Reds et ce n'est pas tant que ça", a-t-il encore assuré.

cd/bvo

PLUS:hp