NOUVELLES
28/03/2014 09:29 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

Yémen/sud: deux insurgés d'Al-Qaïda et deux soldats tués dans un accrochage

Deux combattants présumés d'Al-Qaïda et deux officiers de l'armée ont été tués dans un accrochage vendredi dans une localité de la province de Daleh, dans le sud du Yémen, a annoncé le ministère de la Défense.

L'accrochage a éclaté lorsqu'une unité des forces spéciales a procédé tôt le matin à une perquisition dans un appartement à Damt, une localité de Daleh, où s'étaient barricadés des membres présumés d'Al-Qaïda, a ajouté le ministère sur son site internet 26sep.net.

"Deux terroristes d'Al-Qaïda ont été tués dans l'accrochage (...), qui a coûté la vie au commandant Hani Hamdane et au sous-officier Ali al-Fékih", a-t-on précisé de même source, en faisant état de la saisie d'armes.

Les insurgés ont loué il y a une semaine l'appartement où ils planifiaient un attentat, que l'armée a réussi à déjouer, a affirmé le ministère.

Une vague de violences agite le Yémen où opère Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), considéré par les Etats-Unis comme l'émanation la plus dangereuse du réseau extrémiste.

Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise notamment sur le sud et l'est du Yémen, où il avait regroupé ses partisans.

faw/tm/cco

PLUS:hp