NOUVELLES
28/03/2014 04:46 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

Sécurité ferroviaire: l'industrie pétrolière ne collabore pas, selon Washington

BILLINGS, États-Unis - Les autorités américaines des transports soutiennent que l'industrie pétrolière refuse de fournir des informations permettant de mesurer l'ampleur des risques liés au transport par trains du pétrole brut.

Ce manque de coopération de l'industrie ralentit le processus d'amélioration de la sécurité ferroviaire, ont affirmé vendredi des responsables du département américain des Transports.

Plusieurs récents déraillements, dont celui qui a provoqué la mort de 47 personnes à Lac-Mégantic en juillet dernier, ont mis en évidence les propriétés inflammables du pétrole brut provenant des gisements de gaz de schiste en pleine expansion dans les Prairies américaines.

En janvier, le secrétaire américain aux Transports, Anthony Foxx, a demandé à des compagnies de fournir de l'information sur la volatilité et autres caractéristiques du pétrole brut extrait de la formation de Bakken, au Dakota du Nord et au Montana.

Des représentants de l'institut américain du pétrole ont nié leur manque de coopération. Ils répondent que les compagnies ont fourni certaines informations et que d'autres suivront.

PLUS:pc