NOUVELLES
28/03/2014 05:25 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

Retour de la dépouille d'une des deux Canadiennes tuées en Afghanistan

CALGARY - La dépouille de l'infirmière canadienne Zeenab Kassam, qui a péri dans un attentat perpétré la semaine dernière dans un hôtel de Kaboul, en Afghanistan, sera ramenée à Calgary ce vendredi après-midi.

Outre Mme Kassam, une autre Canadienne, Roshan Thomas, de Vancouver, a fait partie des 9 victimes de l'attaque menée par des talibans, le 20 mars. On ignore encore ce qu'il adviendra de la dépouille de Mme Thomas.

Depuis un an, Zeenab Kassam, qui était âgée de 57 ans, enseignait bénévolement l'anglais dans une école afghane. Sa famille affirme qu'elle était polyglotte et qu'elle était une passionnée de danse et d'athlétisme.

Mme Thomas, une optométriste qui était née en Ouganda, oeuvrait aussi dans l'aide au développement. La femme de 60 ans, qui était mère de trois enfants, vivait en Afghanistan depuis plus de 10 ans.

L'hôtel Serena était considéré comme l'un des lieux les plus sûrs de Kaboul avant l'attaque meurtrière de jeudi. Il semble que les quatre assaillants aient caché leurs armes dans les semelles de leurs chaussures, enveloppées dans du plastique.

Les talibans ont revendiqué l'attaque, affirmant qu'elle prouvait leur capacité à frapper n'importe où.

PLUS:pc