NOUVELLES
28/03/2014 09:02 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

Premiers mariages homosexuels au Pays de Galles et en Angleterre

Les premiers mariages homosexuels ont été célébrés samedi minuit au Pays de Galles et en Angleterre. David Cameron, premier ministre britannique, a qualifié l'évènement d'« important ».

Il s'agit de la dernière étape d'un long combat pour les défenseurs des droits des homosexuels.

Même si le geste est fort, la réforme demeure symbolique puisque les couples homosexuels bénéficient déjà des mêmes droits parentaux que les couples hétérosexuels. Ils peuvent adopter, recourir à la procréation médicalement assistée et à une mère porteuse, pourvu qu'elle ne soit pas rémunérée.

Ils ont le droit de s'unir depuis 2005 dans le cadre d'un « partenariat civil ».

« Nous ne voulions pas nous marier tant qu'il ne s'agissait pas d'une union équivalente à celle que ma mère et mon père ou d'autres hommes et femmes ont partagée », a déclaré Teresa Millward, 37 ans, qui épouse dans le Yorkshire sa compagne depuis 11 ans.

Le projet de loi britannique, approuvé en juillet 2013 au Parlement, n'a donné lieu à aucun trouble au sein de l'opinion publique, contrairement à la France qui a connu des manifestations monstres contre le mariage pour tous. 

L'union homosexuelle est légale dans 14 autres pays et en partie seulement dans certains pays comme les États-Unis, où 16 États autorisent le mariage entre personnes du même sexe.

PLUS:rc