NOUVELLES
28/03/2014 05:10 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

Le TSX clôture en hausse, malgré le recul de l'action de BlackBerry

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse vendredi, les opérateurs étant convaincus que la Chine mettra en place certaines mesures pour contrer son ralentissement économique, mais les plus récents résultats trimestriels du fabricant de téléphones intelligents BlackBerry n'ont pas su impressionner les investisseurs.

L'indice composé S&P/TSX a avancé 81,88 points pour terminer la séance à 14 260,72 points. Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,23 cent US à 90,42 cents US.

La croissance du TSX survient alors que certains observateurs s'attendent à ce que la Chine annonce de nouvelles mesures pour relancer son économie, espérant ainsi pouvoir empêcher le ralentissement de sa croissance d'atteindre son plus faible niveau depuis la crise financière, il y a cinq ans.

La Chine vise une croissance économique de 7,5 pour cent pour l'année en cours, mais le pays s'est déjà dit plus intéressé à s'assurer que la création d'emploi soit suffisante qu'à atteindre sa cible de croissance de façon précise.

Entre-temps, le chef de la direction de BlackBerry, John Chen, a indiqué avoir l'intention de se concentrer sur la croissance de son entreprise en difficulté et a assuré ne pas avoir l'intention d'en déménager le siège social à l'extérieur du pays.

L'entreprise de Waterloo, en Ontario, est en pleine restructuration et tente de réduire ses coûts. Elle a affiché vendredi une perte ajustée de ses activités poursuivies de 42 millions $ US, soit 8 cents US par action, pour son plus récent trimestre. Les analystes s'attendaient à une plus importante perte de 55 cents US par action. Malgré tout, le titre de BlackBerry a terminé la journée en baisse de 65 cents, soit plus de six pour cent, à 9,31 $.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 58,83 points à 16 323,06 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 s'est emparé de 8,58 points à 1857,62 points et que l'indice composé du Nasdaq a avancé de 4,53 points à 4155,76 points.

À Toronto, la plupart des secteurs ont gagné des points vendredi, ceux de l'or et des mines et métaux ayant émergé comme les principaux vainqueurs, avec des gains respectifs de 2,05 pour cent et 1,7 pour cent.

Le cours du lingot d'or a rendu 50 cents US à 1294,30 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York, tandis que le cours du pétrole brut a avancé de 39 cents US à 101,67 $ US le baril. Le secteur torontois de l'énergie a progressé de 1,25 pour cent.

Le prix du cuivre a pour sa part grimpé de 5 cents US à 3,04 $ US la livre à New York.

PLUS:pc