NOUVELLES
28/03/2014 07:12 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

Le pape reçoit l'évêque allemand de Limbourg après sa démission

Le pape François a reçu vendredi l'évêque allemand de Limbourg (sud-ouest), Mgr Franz-Peter Tebartz-van Elst, deux jours après avoir accepté sa démission à la suite de critiques sur ses dépenses somptuaires.

Un bref communiqué a annoncé cette audience, sans donner de détails. Le Vatican avait indiqué que Mgr Tebartz recevrait "en temps utile une autre charge".

Cette audience peut être considérée comme un geste de bienveillance du pape François à l'égard du prélat allemand, qui n'est pas poursuivi sur le plan judiciaire et qui a été défendu par certains évêques allemands.

Le Saint-Siège avait expliqué mercredi que "la situation existant dans le diocèse du Limbourg empêchait l'exercice fécond de son ministère". Le prélat avait déjà présenté le 20 octobre 2013 sa démission.

"Le Saint-Père demande au clergé et aux fidèles du diocèse de Limbourg d'accueillir les décisions du Saint-Siège avec docilité et de s'efforcer de retrouver un climat de charité et de réconciliation", avait ajouté mercredi le Vatican.

Il y a quelques mois, une vive polémique avait surgi au sujet du financement de la rénovation et de la transformation du centre diocésain de Limbourg. L'explosion des coûts à 31 millions d'euros, au lieu des six prévus, avait provoqué un énorme scandale médiatique, la presse allemande faisant de Mgr Tebartz le symbole d'une Eglise riche et mondaine, contraire aux voeux du pape François.

Après sa démission, l'évêque avait été invité par François à se tenir à l'écart de son diocèse, administré en son absence par un vicaire général.

Mercredi, le chef de l'épiscopat allemand, Mgr Reinhard Marx, s'était félicité de la décision papale. "Il est bon que le pape soit parvenu aujourd'hui à une décision qui clôt une période d'incertitude pour le diocèse du Limbourg et y rend possible un nouveau départ", avait-il affirmé.

jlv/fka/abk

PLUS:hp