DIVERTISSEMENT
28/03/2014 06:03 EDT | Actualisé 28/03/2014 06:05 EDT

GRUBB en tournée: pour l'amour de la culture gitane (PHOTOS/VIDÉO)

Le groupe artistique GRUBB - Gypsy Roma Urban Balkan Beats – fait escale pour la troisième fois à Montréal. Les 25 jeunes issus de la communauté rom de Serbie viendront y présenter un spectacle musical gitan qui mélange le chant, la danse et la musique traditionnelle. Le Huffington Post Québec a assisté à une répétition du groupe.

Au cœur d’un entrepôt prêté par Solotech quelque part dans l’est de la ville, les jeunes se préparent devant les représentants des médias. Toutefois, avant de chanter, le metteur en scène Serge Denoncourt prend le microphone pour lancer un cri d’alarme. Il craint très bientôt de ne plus être capable de pouvoir financer les études des enfants si les ventes des billets pour le spectacle SCRUBB n’augmentent pas rapidement.

«Je ne suis pas encore dans la panique, car j’ai confiance aux Québécois. Mais c’est sûr que si l’on ne vend pas assez de billets, les choses peuvent vite empirer», lance Denoncourt, engagé dans la troupe depuis cinq ans maintenant.

Rappelons que GRUBB est géré par RPOINT, un organisme non gouvernemental basé à Belgrade en Serbie et dont la priorité est l’éducation des jeunes roms. À ce titre, les fonds recueillis par les spectacles visent à financer le soutien scolaire en mettant en place des ateliers artistiques aux enfants qui fréquentent l’école. De 70 enfants, les premières années, la structure accueille aujourd’hui plus de 700 d’entre eux.

«Je suis prêt à rembourser les gens qui n’aimeront pas le spectacle, même si je sais qu’il est franchement impossible de détester une telle prestation», ajoute le metteur en scène.

Une troupe dynamique et digne

La première fois qu’on les a vus en terre québécoise, c’était le printemps 2011. La troupe inaugurait leur présence à la salle Pierre-Mercure de Montréal devant un public composé de 850 personnes. Le succès est instantané. L’année suivante, le Festival international de jazz de Montréal les invitait à nouveau en leur programmant cinq dates au TNM.

«Leur dignité me frappe beaucoup, affirme Denoncourt. Il ne faut pas oublier que GRUBB représente avant tout un projet humanitaire. Ce n’est pas toujours facile, car les difficultés viennent de partout. Je sais qu’on ne va pas changer le monde, mais si de voir le spectacle permet de porter un regard différent, loin des clichés et du racisme, alors ça en vaut la peine.»

Pendant la répétition, le groupe interprète trois morceaux. Les sonorités vocales rappellent les origines orientales d’un peuple nomade. Les sons hip-hop et les instruments de fanfares viennent à leur tour révéler les diverses influences balkaniques où les orchestrations modernes et classiques s’entrechoquent dans des rythmes effrénés.

«La comédie musicale raconte le quotidien des jeunes. Un à un, les clichés y sont démontés avec beaucoup d’humour et de l’émotion aussi. En filigrane, il y a une histoire d’amour», conclut le metteur en scène.

GRUBB en tournée au Québec

Le 29 mars 2014 - Saint-Jean-sur-Richelieu

Le 1er avril 2014 - Brossard

Le 3 avril 2014 - Saint-Hyacinthe

Le 5 avril 2014 - Sherbrooke

Le 11 et 12 avril 2014 - Québec

Le 13 avril 2014 - Laval

GRUBB présente SCRUBB



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?