NOUVELLES
28/03/2014 03:44 EDT | Actualisé 27/05/2014 05:12 EDT

Du renfort pour l'Impact

L'Impact et Marco Di Vaio affronteront l'Union, samedi, à Philadelphie, une équipe contre laquelle le joueur désigné a marqué quatre buts en quatre affrontements.

L'attaquant est suspendu depuis le début de la saison. Il a donc assisté aux trois insuccès de son équipe.

Di Vaio avait été suspendu durant la défaite du club montréalais en séries éliminatoires contre le Dynamo de Houston.

L'attaquant italien qui a inscrit 20 buts la saison dernière jouera son premier match avec Frank Klopas aux commandes du onze montréalais.

« Il est compétitif, mais c'est pour les bonnes raisons, pour l'équipe, a dit Klopas au sujet de Di Vaio. Sa facilité à créer et sa façon de vouloir le ballon dans les moments difficiles et de marquer des buts ne signifient rien d'autre pour que d'aider l'équipe à gagner. »

En plus de Di Vaio, le milieu de terrain Andres Romero sera aussi de retour de sa suspension de trois matchs samedi. Il sera disponible, mais l'entraîneur n'a pas annoncé encore s'il l'utilisera sur le terrain ou s'il sera substitut.

Le défenseur Heath Peace, qui a eu le droit à quelques minutes sur le terrain comme remplaçant au dernier match, espère aussi avoir son premier départ dans l'uniforme bleu et blanc.

« Je suis en santé et en forme, a affirmé celui qui a été opéré à la hanche avant de se joindre à l'Impact. Le processus a été long, mais je me sens jeune de nouveau. »

L'Impact devra se débrouiller sans les défenseurs Adrian Lopez et Nelson Rivas et le milieu de terrain Sanna Nyassi, tous trois sur la liste des blessés.

Le bleu et blanc s'est incliné 3-2 contre le FC Dallas le 8 mars dernier, a perdu 1-0 contre le Dynamo le 15 mars et a finalement été défait par les Sounders de Seattle samedi dernier.

L'Union a connu un meilleur début de saison avec une victoire, une défaite et un match nul. L'équipe est présentement au 4e rang de l'Association est avec quatre points.

Les deux équipes s'étaient rencontrées trois fois en 2013. L'Impact avait remporté le premier affrontement 5-3, grâce à un tour du chapeau de Di Vaio. Les deux équipes ont ensuite fait match nul 0-0 et l'Impact a remporté le dernier duel 1-0.

Selon le gardien de l'Impact Troy Perkins, il est difficile de prévoir à ce qui attend son équipe samedi.

« Étant donné les joueurs qu'ils ont, surtout leurs nouveaux venus, c'est difficile de dire ce que ça va donner, a-t-il affirmé. On ne sait pas s'ils vont appliquer beaucoup de pression, rester derrière et attendre la contre-attaque, ou encore tenter de contrôler le ballon. »

« Il s'agira donc de jouer notre match et de les forcer de s'adapter à nous », a-t-il ajouté.

PLUS:rc