NOUVELLES
28/03/2014 01:55 EDT | Actualisé 27/05/2014 05:12 EDT

Angelina Jolie dénonce l'utilisation du viol comme arme de guerre

L'actrice et ambassadrice de bonne volonté du Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) Angelina Jolie a dénoncé l'utilisation du viol comme arme de guerre dans une conférence à Sarajevo.

Elle participait à cette conférence sur la prévention de la violence sexuelle en temps de conflit avec le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague. Quelque 20 000 femmes ont été victimes de viols lors de la guerre en Bosnie. Seulement 33 auteurs de ces crimes ont été punis.

« L'utilisation du viol comme d'arme de guerre est un des crimes les plus atroces et les plus sauvages contre les civils. C'est tellement brutal, c'est une violence si extrême qu'il est même difficile d'en parler », a déclaré Angelina Jolie dans son discours.

Par la suite, l'actrice et le ministre britannique se sont rendus à Srebrenica, pour rendre hommage aux victimes musulmanes du génocide de 1995.

PLUS:rc