NOUVELLES
27/03/2014 08:38 EDT | Actualisé 27/05/2014 05:12 EDT

Un service aux aînés victimes de maltraitance disparaît

L'organisme Violence Info à Québec ne viendra plus en aide aux aînés victimes de maltraitance, faute de financement.

Les services d'intervention et de prévention prendront fin lundi prochain après 16 ans. Violence Info aurait besoin d'environ 40 000 dollars par année pour payer son intervenante pour ce service, mais le gouvernement ne renouvelle pas le financement du projet.

La présidente Nathalie Igonène déplore la perte de service de première ligne entre autres parce que les interventions réalisées depuis trois ans ont toujours été nécessaires selon elle. « Les situations de maltraitance qui nous sont relatées, ce n'est pas que des petites histoires. »

Elle le rappelle, ces situations proviennent plus souvent qu'autrement entre aînés et membres de leur famille. 

« Elles sont issues de leur propre famille. Bien souvent elles sont issues des aidants, des personnes qui les aident, alors il y a comme un lien de dépendance. Elle est là la difficulté pour les aînés de dénoncer la situation. Il faut qu'il y ait un service de première ligne pour les aider », a réitéré la présidente de l'organisme.

Au cours des trois dernières années, Violence Info a réalisé 160 interventions téléphoniques auprès d'aînés et une centaine d'interventions individuelles.

PLUS:rc