C'est le rêve d'une maman de réussir un jour à faire marcher son fils handicapé. Debby Elnatan n'a jamais perdu espoir et a exaucé son rêve. Après des mois de travail elle présente au monde son invention qui permettra à de nombreux enfants handicapés de marcher : The Upsee.

Le concept de cet objet, rapporté par The Daily Mail, est très simple : il suffit, à l'aide d'un harnais de sécurité, d'"accrocher" son enfant à la ceinture. Les attaches peuvent se régler en fonction de la taille de l'enfant. Ensuite des scratchs maintiennent vos pieds afin de pouvoir marcher ensemble. Autrement dit, votre enfant est scotché à vous.

Simple à utiliser, il suffit de s'y habituer. Une fois que votre enfant est installé vous pouvez faire une ballade, vous déplacer dans la maison, jouer au foot en famille... Les loisirs ne seront plus un problème. L'enfant oublie son handicap et peut participer normalement aux activités familiales.

Mobilité, autonomie, dépendance

Les avantages de ce concept sont multiples. En plus de pouvoir réussir à faire marcher un enfant contraint de rester immobile, cet appareil leur apporte une certaine forme d'autonomie. Vu que les bras et les mains sont libres, l'enfant peut choisir d'aller à un endroit pour jouer à un jeu ou encore attraper quelque chose.

D'autre part, cette invention est intéressante sur le plan médical. Même si l'enfant n'est pas maître de ses mouvements, le simple fait de se déplacer lui procure des bienfaits au niveau de sa santé physique (circulation su sang, musculation, entretient des articulations...)

La santé mentale de l'enfant est elle aussi touchée par ce projet. "Il rit et a des fous rires, quelque chose qui ne se produisait pas avec les autres appareils de marche, qu'il considérait plus comme un travail", a déclaré Stacy Warden, la maman de Noah un petit garçon handicapé âgé de 5 ans.

Disponible sur commande directement sur le site internet de la marque à partir du 7 avril prochain. C'est Leckey, une entreprise du nord de l'Irlande, qui a souhaité fabriquer et commercialiser l'invention de cette mère israélienne. L'appareil coûtera environ 500 dollars. Le représentant de Leckey a dit au HuffPost que la société a été "inondée" de demandes et de renseignements.

Loading Slideshow...
  • Daniel peut jouer au foot

    Ce petit garçon ne peut pas se déplacer. Incroyable mais vraia, grâce à l'invention le Upsee, Daniel court et joue au foot.

  • Bethany peut jouer avec sa maman

    Le Upsee essaye de rendre l'enfant plus dépendant et plus autonome malgré le fait qu'il reste "collé" à un adulte.

  • Charlotte adore pouvoir se balader avec ses parents

    Le Upsee permet également à l'enfant de développer sa mobilité. Il peut ainsi se balader et jouer avec le reste de sa famille. Outre l'aide physique, ce concept redonne un rôle clef à l'enfant au sein de sa famille.

Loading Slideshow...
  • Jérôme

    Il a pris des cours pour se déplacer dans la rue. Il utilise de plus en plus sa canne.

  • Marie

    Loin de s'apitoyer sur son sort, Marie adore aller boire des verres en terrasse avec ses copines.

  • Vincent

    S'occuper de son fils le matin et passer des moments de complicité avec sa famille, Vincent dit que son handicap lui a permis de voir la vie autrement.

  • Stéphanie

    Non-voyante cette future maman apprend scrupuleusement les gestes pour pouvoir s'occuper seule de son bébé dès sa naissance.

  • Vincent

    Il ne peut plus utiliser ses jambes, et alors ? Vincent est aux côtés de son fils pour ses premiers essais de skieur.

  • Marie

    Difficile de circuler dans Paris en fauteuil roulant. Marie est bloquée par un camion. Elle garde le sourire et préfère rigoler de cette situation.

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.