NOUVELLES
27/03/2014 09:07 EDT | Actualisé 27/05/2014 05:12 EDT

Taux hypothécaire à 2,99 % : Ottawa a les banques à l'oeil

Le ministre des Finances du Canada, Joe Oliver, dit surveiller de près la situation des taux d'intérêt au pays, après que la Banque de Montréal eut choisi de baisser à 2,99 % son taux fixe pour un terme de cinq ans, jeudi. Ce taux était auparavant fixé à 3,49 %.

Le ministre Oliver, qui vient de succéder à Jim Flaherty, a publié un commentaire par courriel jeudi, à cet effet. Il rappelle que le gouvernement a, par le passé, adopté des mesures pour réduire l'endettement des consommateurs canadiens et la situation du gouvernement vis-à-vis des mouvements du marché immobilier.

Ce n'est pas la première fois qu'un scénario du genre se produit en mars.

L'an dernier, semblable situation avait poussé le ministre Flaherty à mettre en garde les banques contre des taux hypothécaires trop bas. C'était encore la BMO qui avait déclenché le mouvement baissier et le ministre Jim Flaherty avait alors déclaré qu'il s'attendait « à ce que les banques prêtent prudemment, pas à une course vers le bas comme celle qui a mené à une crise hypothécaire aux États-Unis ».

Récemment, d'autres banques canadiennes ont réduit leurs taux. Au début du mois, la Banque TD a abaissé son taux fixe pour un prêt de quatre ans à 2,97 %. La Banque Scotia a, quant à elle, proposé un taux pour un terme de quatre ans à 2,94 %. Leurs taux fixes sur cinq ans étaient toutefois supérieurs à celui annoncé jeudi par la BMO.

PLUS:rc