NOUVELLES
27/03/2014 12:23 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

L'ISU dit ne pas avoir reçu de plainte officielle de la Corée du Sud

SAITAMA, Japon - Le président de l'Union internationale de patinage Ottavio Cinquanta a déclaré qu'il n'avait toujours pas reçu de plainte officielle de la part de l'association sud-coréenne à l'endroit des juges de la compétition féminine de patinage artistique aux Jeux olympiques de Sotchi.

Les dirigeants du Comité olympique coréen et de l'Union coréenne de patinage ont dit cette semaine qu'ils préparaient une plainte officielle, mais Cinquanta a mentionné qu'il ne pouvait pas faire de commentaires sur le dossier puisqu'il n'a toujours rien reçu.

Les partisans Sud-Coréens étaient outrés quand Yuna Kim a été privée d'un deuxième titre olympique d'affilée en patinage artistique lors des Jeux de Sotchi et ils ont critiqué le travail des juges. Kim, qui avait décroché l'or en 2010 à Vancouver, a dû se contenter de l'argent à Sotchi, derrière la Russe Adelina Sotnikova.

Les dirigeants de l'Union coréenne de patinage ont indiqué qu'ils recueillaient toujours les documents et le matériel nécessaires. Cinquanta a déjà mentionné que tout protêt devait être appuyé par des preuves solides.

PLUS:pc