NOUVELLES
27/03/2014 01:01 EDT | Actualisé 27/05/2014 05:12 EDT

Le chef du Pentagone en Chine, au Japon et en Mongolie la semaine prochaine

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel se rendra la semaine prochaine en Chine, au Japon et en Mongolie après avoir accueilli pour la première fois à Hawaï une réunion de l'Asean, a annoncé jeudi le Pentagone.

Cette première réunion des 10 ministres de la Défense de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est se déroule pour la première fois sur le territoire américain, à Honolulu du 1er au 3 avril.

Washington, qui n'est pas membre de l'Asean, se rapproche depuis plusieurs années de l'organisation, notamment pour chercher une réponse multilatérale aux problèmes de souveraineté en mer de Chine méridionale, a affirmé le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

Les pays de l'Asean tentent de resserrer leurs liens face à une Chine dont la montée en puissance et les appétits maritimes inquiètent la région.

"La réunion portera également sur l'élaboration de partenariats plus robustes entre les agences humanitaires et civiles pour améliorer l'assistance humanitaire et l'aide d'urgence en cas de catastrophe naturelle", a confié le porte-parole.

Le Sud-Est asiatique est fréquemment frappé par de telles catastrophes, telles que le tsunami de décembre 2004 ou le typhon Haiyan aux Philippines en novembre 2013.

Le chef du Pentagone se rendra ensuite au Japon, six mois après avoir lancé à Tokyo le chantier de la modernisation de l'alliance militaire américano-japonaise.

"Cette visite constitue une opportunité pour discuter de ce projet en cours et d'autres questions régionales de sécurité", selon le porte-parole.

Cette réunion interviendra après le sommet organisé entre le Premier ministre japonais Shinzo Abe et la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye mardi à La Haye par le président américain Barack Obama pour tenter de rapprocher Séoul et Tokyo.

La brouille diplomatique entre ses principaux alliés dans le Nord-Est asiatique est source d'inquiétude pour les Etats-Unis, qui ont fait de l'Asie le "pivot" de leur diplomatie.

Chuck Hagel se rendra ensuite en Chine, sa première visite à Pékin comme chef du Pentagone. Ses discussions avec les dirigeants chinois porteront notamment sur les moyens de développer les relations entre les armées américaine et chinoise afin d'"améliorer la confiance et la transparence" entre les deux pays, a expliqué le contre-amiral Kirby.

Il se rendra ensuite en Mongolie, qui "prend une part plus importante dans la stabilité de l'Asie-Pacifique", selon le porte-parole. Les soldats d'Oulan Bator ont multiplié les déploiements ces dernières années dans le cadre de coalitions internationales, notamment en Irak et en Afghanistan.

mra-ddl/gde

PLUS:hp