NOUVELLES
27/03/2014 09:13 EDT | Actualisé 27/05/2014 05:12 EDT

Bombardier vend huit avions commerciaux, incluant cinq Q400 à WestJet

TORONTO - Bombardier (TSX:BBD.B) a annoncé la vente de huit avions commerciaux évaluée à 326 millions $ US, jeudi, dont la conversion par le transporteur aérien régional de WestJet de cinq de ses 25 options sur des avions de ligne Q400 NextGen en commandes fermes.

WestJet (TSX:WJA), établi à Calgary, a affirmé que le lancement en juin dernier de WestJet Encore utilisant les turbopropulseurs avait «refaçonné» le marché du transporteur régional dans l'Ouest canadien en ajoutant de nouvelles destinations et en générant du trafic pour le réseau principal.

Le président et chef de la direction de WestJet, Gregg Saretsky, a dit que l'entreprise avait pu tirer profit de la vitesse du Q400 pour relier des villes plus éloignées, parlant d'un élément déterminant dans l’expansion de l’offre de service d’Encore aux clients de l’est du Canada.

Au prix courant du catalogue, la transaction annoncée jeudi est évaluée à environ 167 millions $ US.

Les avions, qui seront utilisés par WestJet Encore, seront livrés dans la deuxième moitié de 2015, ce qui portera le nombre de Q400 de sa flotte à 25 d'ici la fin de l'an prochain.

WestJet (TSX:WJA) compte encore 20 options pour des avions Q400 de Bombardier (TSX:BBD.B), qui pourraient être exercées entre 2016 et 2018.

Les 25 options avaient été intégrées à une commande ferme de 20 appareils Q400 NextGen annoncée par WestJet le 1er août 2012.

Également jeudi, Bombardier a fait état de la vente de trois biréacteurs régionaux.

Bombardier Aéronautique a annoncé qu’Adria Airways, de Ljubljana, en Slovénie a signé une entente d’achat ferme de deux biréacteurs régionaux CRJ900 NextGen, pour un contrat évalué à 92 millions $ US. Membre du réseau Star Alliance, Adria Airways est un client de Bombardier depuis mars 1997.

Une commande est aussi venue d'un client en Amérique latine, qui a demandé de ne pas être identifié. Ce client a une entente d’achat ferme d’un avion CRJ700 NextGen qui sera utilisé pour des applications de missions spéciales. Au prix courant de l’appareil, le contrat, qui prévoit également des services accessoires et des travaux de modification de l’avion, est évalué à 67 millions $ US.

À la Bourse de Toronto, l'action de Bombardier a gagné jeudi quatre cents, ou près d'un pour cent, clôturant à 4,08 $. Le titre de WestJet a pris 55 cents, ou plus de deux pour cent, à 24,10 $.

PLUS:pc