NOUVELLES
26/03/2014 01:01 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Un mort dans des heurts entre policiers et étudiants islamistes en Egypte

Des heurts entre policiers et étudiants partisans du président islamiste Mohamed Morsi destitué par l'armée ont fait mercredi un mort et 14 blessés à l'Université du Caire, a indiqué le ministère égyptien de la Santé.

Devant l'Université, dans le centre de la capitale égyptienne, des dizaines de policiers anti-émeutes tiraient des grenades lacrymogènes sur les étudiants qui protestaient contre la condamnation à mort il y a deux jours de plus de 500 pro-Morsi, a constaté un journaliste de l'AFP.

Un organisateur de la manifestation étudiante a affirmé que la personne tuée était un lycéen, mortellement touché par balle, tandis que le ministère de l'Intérieur a assuré qu'il s'agissait d'un étudiant de l'université islamiste d'Al-Azhar de Tanta, dans le delta du Nil.

Ailleurs dans le pays, des heurts entre étudiants islamistes et policiers ont fait 16 blessés à Zaqaziq, dans le nord du pays, selon l'agence officielle Mena.

Depuis l'éviction de M. Morsi en juillet, policiers et soldats répriment violemment toute manifestation de ses partisans. Et face à cette campagne qui a fait au moins 1.400 morts selon Amnesty International, les islamistes, qui peinent désormais à mobiliser, ont fait des campus universitaires leur dernier bastion pour mener la contestation.

tgg/sbh/hj

PLUS:hp