NOUVELLES
26/03/2014 07:34 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Peugeot: quatre titres dans le Dakar et un retour très attendu

Peugeot a déjà remporté quatre fois de suite le Dakar au siècle dernier, quand il se déroulait en Afrique, avec des 205 Turbo 16 (1987, 1988) puis des 405 Turbo 16 (1989, 1990).

L'arrivée du constructeur français avait bouleversé l'histoire du rallye. Par son emprise et par ses aventures, dans la droite ligne de la grande épopée du rallye-raid.

En 1988, Peugeot part ainsi pour défendre son premier titre acquis l'année précédente. Mais Ari Vatanen, en tête du rallye à Bamako, est victime d'un coup de théâtre hallucinant: sa voiture est dérobée et ne sera retrouvée que bien trop tard.

Le Finlandais est déclassé. L'écurie française s'impose grâce à son compatriote Juha Kankunnen. Mais Vatanen se rattrapera l'année suivante puis en 1990. Après ce titre, la marque quitte le rallye-raid.

Cette mainmise sur le Dakar était intervenue dans la foulée de ses quatre premiers titres mondiaux en rallye (1985 et 1986, pilotes et constructeurs) conquis grâce aux Finlandais Timo Salonen et Juho Kankkunen, dirigés par Jean Todt.

Todt, futur président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), a ensuite fait triompher la marque française aux 24 Heures du Mans (1992, 1993, avec la 905) avant d'aller diriger la Scuderia Ferrari.

Peugeot est ensuite revenu en rallye pour glaner trois nouveaux titres mondiaux des constructeurs (2000 à 2002) et deux titres pilotes (Grönholm, 2000 et 2002) avec la 206 WRC, avant de laisser le champ libre à Citroën puis de retourner au Mans (victoire en 2009 avec la 908).

La réapparition de la marque française au Dakar s'inscrit donc dans une série de come-backs réussis en rallye et en endurance. A l'image de l'histoire du sport automobile qui est, elle aussi, un éternel recommencement.

dlo-dla/chc

PLUS:hp