NOUVELLES
26/03/2014 09:43 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Le pape remplace un évêque allemand aux goûts luxueux

VATICAN, État de la Cité du Vatican - Un évêque allemand plongé dans l'embarras par des rénovations domiciliaires de 43 millions $ US a été chassé de son poste de manière permanente par le pape François, mercredi.

Le pape avait temporairement évincé monseigneur Franz-Peter Tebartz-van Elst de l'évêché de Limburg en octobre, en attendant la tenue d'une enquête.

Monseigneur Tebartz-van Elst avait défendu la facture astronomique en faisant valoir qu'elle portait en fait sur dix projets et que des coûts additionnels ont été encourus en raison du statut patrimonial de certains édifices.

L'affaire avait néanmoins suscité un tollé en Allemagne. Plusieurs avaient aussi dénoncé un manque apparent de transparence financière, dans un pays où un impôt spécial rapporte des milliards d'euros chaque année à l'Église allemande.

Le Vatican a annoncé, mercredi, que l'enquête en vient à la conclusion que monseigneur Tebartz-van Elst ne peut plus exercer son ministère. Le pape a donc accepté la démission présentée le 20 octobre.

Le pape François a dit avoir l'intention d'offrir éventuellement un nouveau poste à monseigneur Tebartz-van Elst, probablement parce que celui-ci dispose d'alliés puissants au Vatican.

PLUS:pc