NOUVELLES
26/03/2014 05:48 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Italie - 30e journée: Milan va mieux, la Juve va toujours bien

L'AC Milan version Clarence Seedorf a remporté son premier succès significatif chez la Fiorentina (2-0) mercredi pour la 30e journée du Championnat d'Italie, lors de laquelle la Juventus a continué, contre Parme (2-1), son incroyable série.

Enfin Seedorf

Battre une équipe forte en jouant bien, le Milan du "Professeur" Seedorf ne l'avait encore jamais réussi. Ce petit pas vers la sortie de crise a été accompli grâce à un Mario Balotelli retrouvé. Un premier coup franc de "Super Mario" repoussé par Neto sur Philippe Mexès a permis au défenseur français, associé à Adil Rami en charnière, d'ouvrir le score (23). Un coup franc pleine lucarne de Balotelli lui-même (64) a contresigné la première vraie réussite du technicien néerlandais. Son Milan avait déjà réussi deux belles mi-temps contre la Juve et l'Atletico Madrid, mais à chaque fois pour une défaite. A la Fiorentina, la nouvelle absence de Mario Gomez, touché, associée à celle de Giuseppe Rossi depuis le début de l'année, coûte finalement trop cher, d'autant qu'Alessandro Matri était dans un mauvais jour. Il a raté une énorme occasion à 1-0 (49).

Tevez a faim

Loin des listes d'Alejandro Sabella, Carlos Tevez fait tout pour capter l'attention du sélectionneur argentin. "L'Apache" de la Juve a battu tout seul Parme, qui ne perdait plus depuis 17 matches. Il a débloqué le match en sautant deux défenseurs en dribbles pour battre Antonio Mirante d'une frappe croisée. Il a eu besoin d'un petit coup de main pour doubler la mise, un appui d'Arturo Vidal et un ballon repoussé par le gardien, mais le second but est quand même à 75% de son cru. L'Argentin en a profité pour reprendre à Ciro Immobile (Torino) la tête du classement des buteurs (18 buts contre 17). La Juve s'approche de son troisième titre consécutif, le trentième de son histoire, et peut toujours atteindre la barre magique des 100 points en une saison. Parme, à dix dans la dernière demi-heure (Amauri exclu), a pourtant eu une balle de 2-2 dans les pieds de Cristian Molinaro, qui avait réduit le score. Ce premier coup d'arrêt permet à la surprenante Atalanta de revenir à 4 points de la 6e place, européenne, de Parme. Les Bergamasques ont remporté contre Livourne (2-0) leur cinquième match d'affilée.

Naples donne tout

Distancé par l'AS Rome pour la deuxième place, Naples est revenu à 6 points en assommant Catane (4-2). Ses joueurs ont entendu le message de Rafael Benitez, qui croit toujours pouvoir rattraper la Roma, et menaient 4-0 à la pause. Le Colombien Duvan Zapata a marqué un doublé, José Callejon un but et Henrique une volée croisée "à la van Basten". Mais la Roma est encore loin devant, avec un match en retard à disputer (contre Parme le 2 avril), et resterait devant en cas d'égalité, pour avoir remporté la confrontation directe (2-0/0-1). Et le prochain match du Napoli est contre l'invincible Juve... Pour Catane, toujours dernier, qui a réduit le score par Luciano Monzon et Norbert Gyomber, cette gifle risque de faire très mal au moral.

eba/gv

PLUS:hp