NOUVELLES
26/03/2014 07:39 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Espagne - 30e journée: "Compliqué mais pas impossible" (Ancelotti)

L'entraîneur du Real Madrid Carlo Ancelotti a reconnu que les chances de titre s'étaient "compliquées" mercredi avec la défaite contre le FC Séville (2-1) mais a dit croire qu'un sacre n'était "pas impossible" pour son équipe, rétrogradée à la troisième place du Championnat d'Espagne.

Leader avec son destin bien en main il y a quatre jours, le Real a reculé à la troisième place après avoir essuyé coup sur coup ses deux premières défaites en cinq mois, et doit désormais espérer un faux pas de l'Atletico (1er) et du Barça (2e) pour croire au titre.

"C'est sûrement plus compliqué mais ce n'est pas impossible", a assuré Ancelotti en conférence de presse après ce revers, le deuxième après le clasico perdu dimanche contre le FC Barcelone (4-3).

"J'ai dit de nombreuses fois quand tout se passait bien qu'il y aurait des moments difficiles. Ce moment est arrivé. Nous devons réagir, avec du caractère de la part de tout le monde. La Liga est plus compliquée désormais mais je crois que tous les matches sont importants et que nous devons réagir rapidement", a ajouté le technicien italien.

Battu sur un doublé du Colombien Carlos Bacca après l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo, le Real n'a pas su marquer sur ses temps forts, a analysé Ancelotti.

"Nous n'avons pas su concrétiser en première période. Ensuite, nous avons pris deux buts de la même manière, en contre, alors que nous avions besoin de plus d'équilibre", a-t-il expliqué.

"Mais nous devons penser à nous seuls. Perdre deux matches n'est pas bon à ce moment de la saison, nous avons besoin de croire que nous pouvons y arriver. Nous sommes trois points derrière l'Atletico, deux derrière le Barça et tout est possible", a-t-il conclu.

jed/ig

PLUS:hp