NOUVELLES
26/03/2014 09:49 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Entente conclue entre syndiqués de Port Metro Vancouver et la province

Un texte de Mireille Lavoie

Une entente a été conclue entre les camionneurs syndiqués en grève de Port Metro Vancouver et la province, mercredi en fin d'après-midi, a confirmé le président du syndicat Unifor, Jerry Dias.

Les deux parties avaient négocié toute la journée à Victoria.

« La bonne volonté du gouvernement, prêt à nous écouter, c'est ce qui a changé aujourd'hui », s'est réjoui Jerry Dias.

La grève des camionneurs qui transportent les conteneurs aux terminaux de marchandises de Metro Vancouver a causé des retards importants dans les importations et exportations qui transitent par le plus grand port du pays.

Des centaines de camionneurs non syndiqués avaient cessé le travail le 26 février, rejoints par les chauffeurs syndiqués au début mars.

Il y a deux semaines, un plan d'action concocté par la province, le fédéral et le port avait été rejeté par les travailleurs.

Pendant le conflit, la première ministre Christy Clark et le premier ministre Stephen Harper avaient affirmé que cette grève menaçait l'économie canadienne. Le port estimait la valeur des envois cargo perdus à 885 millions de dollars par semaine.

Loi spéciale

Lundi, le gouvernement de la Colombie-Britannique avait déposé un projet de loi pour forcer le retour au travail des camionneurs.

Le projet de loi 25 visait près de 250 camionneurs du syndicat Unifor et comprenait une période de réflexion de 90 jours.

PLUS:rc