NOUVELLES

Des dizaines de milliers d'Espagnols rendent hommage à Adolfo Suarez

25/03/2014 05:25 EDT | Actualisé 25/05/2014 05:12 EDT

Des dizaines de milliers d'Espagnols ont rendu hommage depuis lundi à Madrid à l'ancien chef de gouvernement Adolfo Suarez, décédé dimanche, défilant dans la chapelle ardente dressée dans la chambre des députés, avant les obsèques mardi à Avila.

Environ 30.000 personnes, selon le président du Congrès des députés, Jesus Posada, sont venues s'incliner devant le cercueil, recouvert du drapeau espagnol or et rouge, installé depuis lundi midi dans la salle d'apparat décorée d'immenses gerbes de fleurs.

Jusqu'à la dernière minute, avant la fermeture de la chapelle ardente mardi à 09H00 GMT, des centaines de personnes attendaient toujours de pouvoir rendre un dernier hommage à Adolfo Suarez.

Le cercueil devait ensuite recevoir les honneurs funèbres, puis être chargé sur un chariot d'artillerie qui remontera une avenue jusqu'à la place de Cibeles, suivi par la famille et les officiels.

Lundi, une immense file d'attente s'était formée autour du Congrès et des rues voisines, malgré le froid, des milliers de personnes attendant pendant des heures de pouvoir entrer dans la chapelle ardente.

Après l'hommage des Madrilènes, Adolfo Suarez sera enterré mardi dans la cathédrale d'Avila, une ville du centre de l'Espagne proche du village de Cebreros où il est né le 25 septembre 1932.

Premier chef de gouvernement de l'actuelle démocratie espagnole, entre 1976 et 1981, Adolfo Suarez a mené, avec le roi Juan Carlos, la délicate transition qui a mené l'Espagne vers la démocratie après la mort de Francisco Franco, le 20 novembre 1975, et la fin de près de quatre décennies de dictature.

Atteint de la maladie d'Alzheimer, il avait passé les dernières années de sa vie à l'écart du monde. Il est mort dimanche à 81 ans dans une clinique de Madrid.

sg/ib/ml

PLUS:hp