NOUVELLES
25/03/2014 05:05 EDT | Actualisé 25/05/2014 05:12 EDT

Cinq islamistes tués lors d'un affrontement avec l'armée russe au Daguestan (officiel)

Cinq islamistes présumés ont été tués mardi au Daguestan lors d'une opération spéciale menée par les forces russes qui ont pour leur part perdu un soldat, a annoncé le Comité national anti-terroriste (NAK) cité par une des agences de presse russes.

"Cinq criminels ont été neutralisés lors d'un affrontement", selon un communiqué du NAK qui a présenté l'une des victimes, Tural Atayev, comme un leader islamiste local, ressortissant d'Azerbaijan.

Cette opération lancée à Pervomaiskoe, dans la région de Khasavyurt, a également fait un tué et un blessé parmi les soldats russes.

Selon le NAK, Tural Atayev avait participé en 2013 à l'organisation d'un attentat ayant fait trois morts dans la ville thermale de Pyatigorsk, dans le Caucase.

L'armée est confrontée à une violente rébellion islamiste dans le nord du Caucase où des combats quasi quotidiens, particulièrement intenses, font rage au Daguestan.

L'ennemi numéro un du Kremlin qui avait revendiqué plusieurs attentats meurtriers à Moscou, le leader de la rébellion thétchène, Dokou Oumarov a été tué récemment. Ses frères d'armes avaient annoncé sa mort le 18 mars sans en préciser les circonstances. Ce décès n'a pas encore été confirmé par Moscou.

sjw/rhl/jeb

PLUS:hp