NOUVELLES
25/03/2014 10:17 EDT | Actualisé 25/05/2014 05:12 EDT

Le Canadien signe une victoire contre les Sabres de Buffalo

PC

MONTRÉAL - Vaincre la meilleure équipe de son association chez elle la veille et retrouver la pire équipe de la LNH à domicile le lendemain, c'est comme passer du chaud au froid.

Le Canadien a eu très froid face aux Sabres de Buffalo, mardi, mais il a tout de même réussi à réchauffer le coeur de ses partisans avec une courte victoire de 2-0.

«Ce que j'ai apprécié, c'est que nous n'avions pas dévié du plan même si le score était 0-0 en troisième période, a souligné l'entraîneur Michel Therrien. Le jeune gardien des Sabres, Matt Hackett, a été très bon, il faut le mentionner.»

Max Pacioretty a atteint le plateau des 100 buts dans la LNH, avec son 32e de la saison, et Carey Price a repoussé 24 lancers pour récolter son cinquième jeu blanc de la campagne, et sa 30e victoire. Daniel Brière (13e) a été l'autre buteur.

«C'était un défi sur le plan psychologique après les deux grosses victoires que nous avons acquises à Toronto et à Boston, a avancé Price. Mais tout le monde réalise l'importance de la situation dans laquelle nous nous retrouvons, et combien importants étaient ces deux points-là.»

C'est la deuxième fois en sept saisons que Price atteint la marque des 30 gains en saison régulière. Il est à huit succès du sommet de 38 qu'il a établi en 2010-11.

Son opposant, Matt Hackett, neveu de l'ancien gardien du Canadien Jeff Hackett, a fait face à 35 tirs.

C'est la première fois depuis la saison 1978-79 que le CH balaie les honneurs de la série de matchs face aux Sabres en saison régulière.

Au classement de la section Atlantique, le Tricolore (41-26-7, pour 89 points) a entre autres augmenté son avance à neuf points sur les Maple Leafs de Toronto, défaits mardi.

Nul sur toute la ligne

C'était nul sur toute la ligne après deux périodes: 0-0 au score et en matière de qualité de spectacle. Même la foule n'était pas dans le coup. On était loin de l'atmosphère électrique des duels contre les Maple Leafs et les Bruins de Boston.

Après avoir nivelé son jeu vers le bas égal à celui de ses rivaux au premier vingt, le CH l'a relevé de quelques crans en deuxième période.

Au total des 40 premières minutes, Hackett a paru fort à l'aise face aux 22 tirs auxquels il a fait face. À l'autre bout, Price a été mis à l'épreuve 16 fois.

«Je m'attendais à un début difficile, après les deux derniers matchs très émotifs, a relevé Therrien. Nous avons commis des revirements en tentant de mauvais jeux. Nous sommes revenus à la base à partir de la deuxième période. J'ai vraiment aimé la façon que nous avons joué. Nous avons été patients et disciplinés en possession de la rondelle.»

Pacioretty, finalement

Entre le début de la deuxième et les premières minutes de la troisième, le Canadien a obtenu cinq occasions d'affilée en supériorité numérique, sans en profiter.

Les Sabres ont eu une chance à la huitième minute du dernier vingt, avant que Pacioretty n'ouvre finalement le score à 10:53. L'Américain a complété la stratégie de David Desharnais et de Thomas Vanek, en s'avançant vers Hackett.

Brière a permis à tout le monde de respirer d'aise en doublant l'avance pendant un jeu de puissance, à 16:54.

Tout juste auparavant, Price a réalisé son plus bel arrêt contre Cody Hodgson qui s'est amené devant lui après avoir mystifié le défenseur Mike Weaver.

«Ç'a été un tournant, a souligné Brière. Au lieu de créer l'égalité 1-1, les Sabres se sont retrouvés en recul 2-0.»

Price a terminé le match en s'impliquant dans une échaufourrée. On soupçonne qu'il ait trouvé la soirée trop longue.

«J'ai vu que 'Markie' (Andrei Markov) et Ennis se chamaillaient et j'ai simplement voulu maîtriser un gars. C'était une situation de six contre quatre. Je ne voulais pas me battre», a-t-il assuré, en réprimant un sourire.

«J'ai perdu mon gant, mais j'étais incapable d'enlever mon bloqueur, a-t-il continué. C'est dur d'attraper quelqu'un au collet avec une seule main. Je n'ai pas vu grand-chose. Je me suis vite retrouvé sur une pile de joueurs.»

INOLTRE SU HUFFPOST

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos