NOUVELLES

TeliaSonera : Gulnara Karimova officiellement soupçonnée de corruption en Ouzbékistan

24/03/2014 01:23 EDT | Actualisé 24/05/2014 05:12 EDT

L'opérateur de télécoms finno-suédois TeliaSonera a été accusé lundi d'avoir soudoyé une partie de l'élite politique en Ouzbékistan, dont la fille aînée du président ouzbek, dans le cadre d'une enquête sur une affaire de corruption en cours depuis 2012.

"Les représentants de TeliaSonera ont soudoyé une partie de l'élite politique en Ouzbékistan", ont conclu les procureurs suédois Gunnar Stetler et Bernt Berger, dans un communiqué.

Depuis 2012, ils enquêtent sur l'entreprise finno-suédoise à la suite du versement d'une somme anormalement élevée à une entreprise détenue par Gulnara Karimova, la fille aînée du président ouzbek, Islam Karimov, pour la mise en oeuvre d'une licence de 3G mobile.

Entre 2007 et 2010, l'entreprise a versé des pots-de-vin pour obtenir "l'accès aux licences et aux fréquences nécessaires", affirment les procureurs dans le communiqué.

"L'enquête [apporte] maintenant des preuves concrètes, y compris des informations sur le contrôle des biens, ce qui donne des raisons de soupçonner que Gulnara Karimova (...) est celle qui a orchestré, a contrôlé [les négociations] et a même été celle qui a principalement bénéficié de la procédure", ont-ils souligné.

Avec cette acquisition, Mme Karimova est soupçonnée d'avoir gagné 2,2 milliards de couronnes (240 millions d'euros).

"Nous avons de bonnes raisons de croire que cela était bien connu des dirigeants de TeliaSonera", ont affirmé les procureurs. "Depuis, des négociations ont eu lieu sur des paiements à venir (...) avant février 2013".

TeliaSonera s'était implanté en Ouzbékistan en 2007 en faisant l'acquisition d'un partenaire local, Takilant, derrière lequel se trouve Gulnara Karimova. Plus tard, celui-ci s'est avéré être le détenteur d'un compte de 200 millions de couronnes (plus de 22 millions d'euros) dans la banque Nordea. L'argent est aujourd'hui gelé, dans la mesure où l'enquête est toujours en cours.

amp/ph/bds

PLUS:hp