NOUVELLES

Ouganda : un navire qui chavire fait 107 morts

24/03/2014 04:40 EDT | Actualisé 23/05/2014 05:12 EDT

Au moins 107 personnes sont mortes en Ouganda samedi, quand un navire a chaviré sur le lac Albert, le long de la frontière avec le Congo.

Les autorités avaient précédemment annoncé la mort de 19 personnes.

Un porte-parole de la police a révélé lundi que des dizaines de corps, en majorité des femmes, ont été retirés des eaux pendant le week-end.

La majorité des victimes seraient des réfugiés congolais qui tentaient de rentrer chez eux. Le navire transportait plus de 150 personnes avec leurs bagages quand il s'est renversé. Sa capacité était de 80 personnes, seulement, sans bagages.

L'ONU indique de son côté que jusqu'à 250 passagers se trouvaient possiblement à bord. Seules 41 personnes ont été secourues.

Les accidents maritimes sont fréquents sur les lacs ougandais, où les transporteurs profitent d'un relâchement des normes de sécurité pour embarquer plus de passagers qu'ils n'en ont le droit. Dans le cas présent, selon la police, le bateau a chaviré parce qu'il transportait un trop grand nombre de passagers. 

PLUS:rc