NOUVELLES

Les rebelles syriens prennent un point de passage stratégique avec la Turquie (OSDH)

24/03/2014 05:54 EDT | Actualisé 24/05/2014 05:12 EDT

Les rebelles syriens et leurs alliés jihadistes ont pris lundi le contrôle du point de passage avec la Turquie de Kassab, après plusieurs jours de combats contre les troupes gouvernementales, a affirmé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Les avions et les hélicoptères de l'armée poursuivaient leurs raids contre les positions rebelles à la frontière, larguant des barils d'explosifs, un jour après que la Turquie a abattu un appareil syrien, a ajouté l'OSDH.

"Les rebelles contrôlent le point de passage de Kassab, avec la Turquie", et "la principale place (du village) de Kassab", 6km plus loin, a indiqué le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Une source de sécurité syrienne a cependant affirmé à l'AFP qu' "aucune des parties" n'avait pris le contrôle total du village, situé dans la province de Lattaquié.

Selon un activiste anti-régime de la région, Omar al-Jeblawi "les rebelles contrôlent le poste frontière et environ 90% du village". "La bataille se situe désormais dans le village de Chalma que les deux adversaires bombardent. Le régime utilise toutes ses forces pour bloquer l'avancée vers la mer. Et le fait que la Turquie ait abattu un avion syrien, prouve que contrairement aux autres fois, les rebelles sont soutenus".

La Turquie a abattu dimanche un avion de combat syrien qui avait violé l'espace aérien turc, selon Ankara, ce que Damas a qualifié d'"agression flagrante".

Il s'agit de l'incident le plus grave entre les deux pays depuis septembre 2013, quand des chasseurs turcs avaient abattu un hélicoptère syrien dans la même région.

Toujours dans la province de Lattaquié, les rebelles tentent de prendre le contrôle du port de Samra.

Le régime syrien ne contrôle désormais plus qu'un poste frontière avec la Turquie, qui est fermé.

ser-rm/sk/cbo

PLUS:hp