NOUVELLES

Le FMI débloque un prêt de 555 millions de dollars au Pakistan

24/03/2014 03:46 EDT | Actualisé 24/05/2014 05:12 EDT

Le FMI a annoncé lundi avoir débloqué un nouveau prêt de 555,6 millions de dollars au Pakistan dans le cadre du plan d'aide accordé en septembre au pays, plombé par l'insécurité et les déficits budgétaires.

Le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI), qui représente ses 188 Etats-membres, a donné son feu vert après une mission d'évaluation de l'institution à Islamabad, a-t-il indiqué dans un très bref communiqué.

A l'issue d'une visite en février, cette mission avait affirmé que l'économie pakistanaise montrait des signes "d'amélioration" et recommandé le déblocage de ce nouveau prêt, puisé dans la ligne de crédit de 6,7 milliards sur trois ans accordé par le FMI au pays.

Le FMI avait alors révisé à la hausse de 0,3 point sa prévision de croissance économique pour le pays, à 3,1%, pour l'année fiscale en cours.

Cette projection est à peu près similaire à celle de la Banque centrale pakistanaise qui s'attend à une expansion oscillant entre "3 et à 4%" après une progression de 3,6% pendant l'exercice fiscal 2013.

Les économistes estiment toutefois que le pays a besoin d'une croissance de 7% pour absorber la rapide croissance de sa population, aujourd'hui de 185 millions d'habitants selon des chiffres officiels.

Récemment, les autorités pakistanaises se sont félicitées du rebond de la roupie face au dollar, signe, selon elles, d'un retour des investisseurs dans le pays.

De l'arrivée au pouvoir en juin du Premier ministre Nawaz Sharif à décembre, la roupie n'avait pourtant cessé de dégringoler face au billet vert.

Fin janvier, le secrétaire d'Etat américain John Kerry avait assuré que le Pakistan pourrait devenir un "tigre économique" à la faveur des réformes engagées par les autorités.

jt/sl/gde

PLUS:hp