SHERBROOKE, Qc - Après avoir soutenu que la Commission Charbonneau aurait dû être mandatée plus rapidement, le chef libéral Philippe Couillard a déclaré, lundi, que ce retard la rendra plus utile.

M. Couillard a répété lundi lors d'une conférence de presse qu'il aurait souhaité que son prédécesseur Jean Charest mandate plus tôt la commission d'enquête sur la construction.

Selon le chef libéral, qui faisait campagne dans la circonscription de Sherbrooke où M. Charest a été défait en 2012, cette décision aurait été bénéfique.

M. Couillard a expliqué qu'il était clair qu'un mouvement se développait et que la mise en place de la commission était inévitable, ce dont M. Charest aurait dû prendre acte plus tôt.

Mais le chef libéral estime que ce délai, avec lequel il a pourtant exprimé son désaccord à de nombreuses occasions, n'a aucune conséquence notable.

«Il était clair qu'il y avait un mouvement qui se dirigeait de façon inévitable vers la tenue d'une commission d'enquête sur la construction, je pense que ça aurait été bénéfique de la faire plus tôt, a-t-il dit. Ceci dit, elle est en place et son effet bénéfique va être le même. Ce n'est pas le délai de mise en place qui va faire qu'elle soit moins utile, au contraire elle risque même d'être plus utile.»

M. Couillard a ajouté qu'il a hâte de voir le rapport de la commission, présidée par la juge France Charbonneau, pour mettre en place ses recommandations.

«Il aurait peut-être fallu lancer la commission plus tôt, ceci étant dit, la commission siège, elle va faire son rapport et en définitive et en pratique ça n'aura pas d'impact sur la différence de la qualité du rapport de la Commission Charbonneau et de leurs recommandations», a-t-il dit.

Par la suite, M. Couillard a semblé se contredire en soutenant lors de la conférence de presse qu'il n'y aurait eu aucun effet bénéfique à mandater la commission plus tôt.

«Ce n'est pas ce que j'ai dit», a-t-il répété à un journaliste qui demandait des précisions.

En campagne à Bécancour, lundi, le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a soutenu que ce délai n'avait servi qu'à protéger les intérêts du Parti libéral du Québec.

«Je pense que M. Couillard est dans l'incohérence la plus totale, a-t-il dit. Si c'est utile, c'est utile pour le Parti libéral du Québec, pas pour les intérêts des Québécois.»

Contrairement à M. Couillard, le chef caquiste a estimé que la décision de retarder la mise en place de la commission prive les électeurs d'informations à propos d'allégations qui ont frappé le PLQ.

«Quand il nous dit aussi qu'il n'y aura aucune conséquence sur ce retard, là je ne comprends plus, a-t-il dit. On va avoir des gens qui vont voter, le 7 avril prochain, sans savoir ce qui va se dire sur le PLQ à la Commission Charbonneau et ça, entre autres, c'est la faute de Jean Charest.»

Un candidat libéral dans la circonscription de Portneuf, Michel Matte, a déclaré dimanche que derrière les portes closes du caucus de Jean Charest, des députés dissidents avaient exprimé le souhait que le gouvernement institue plus rapidement la commission d'enquête, qui a finalement été mandatée en novembre 2011.

M. Couillard a refusé de dire, lundi, s'il était au courant de l'existence de cette division au sein du caucus libéral, dont il était absent depuis 2008, après avoir été ministre de la Santé pendant cinq ans.

«Ce n'est pas nouveau, ça, il y a toujours des discussions dans les caucus», a-t-il dit.

M. Couillard était à Sherbrooke lundi en compagnie de Luc Fortin, un ancien conseiller de M. Charest qui tentera de reconquérir la circonscription actuellement dans le giron péquiste.

Alors que M. Charest, lors d'un passage à Sherbrooke la semaine dernière, avait évoqué la possibilité de prêter main-forte à M. Fortin pendant la campagne, M. Couillard a expliqué que l'ex-premier ministre demeurera discret.

«Je pense que M. Charest a un rôle qui est effacé, qui est correct, a-t-il dit. Je pense qu'il est surtout attaché à son passage comme représentant du comté de Sherbrooke tant au niveau fédéral que provincial, je pense que la façon dont il le fait est tout à fait correcte.»

M. Couillard ne prévoit pas d'intervention de M. Charest dans la campagne nationale.

«Il joue un rôle très discret comparativement à des prédécesseurs péquistes qu'on voit régulièrement revenir sur le terrain et il ne se mêle pas de la campagne nationale du tout», a-t-il dit.

À Montréal, les journalistes qui couvrent la campagne libérale se sont heurtés au mutisme de M. Charest qui, par hasard, prononçait une conférence dans le même hôtel où logent les médias et l'entourage du chef libéral durant leurs séjours dans la métropole.

Faisant flèche de tout bois pour attaquer ses adversaires, M. Legault a soutenu que M. Couillard avait demandé à son prédécesseur de ne pas faire de déclaration à la presse, à cause du mauvais bilan de l'ancien premier ministre.

«Il s'est sauvé, sans répondre aux questions des journalistes, je pense qu'on peut penser que M. Couillard a demandé à M. Charest de se taire», a-t-il dit.

Par ailleurs, les libéraux ont promis lundi d'instaurer un crédit d'impôt remboursable pour stimuler la rénovation domiciliaire, peu importe le revenu des contribuables qui le réclameraient.

Le programme permettrait aux propriétaires de maison, de condo ou d'un immeuble de deux ou trois logements de bénéficier d'un remboursement de 20 pour cent des coûts des travaux effectués, jusqu'à un maximum de 2500 $.

Pour être admissibles au crédit, les travaux devraient avoir une valeur minimale de 3000 $ et être effectués avant le 31 décembre 2016.

Le crédit à la rénovation verte serait maintenu jusqu'à son échéance du 31 octobre 2014 et les travaux pour améliorer l'efficacité énergétique pourraient par la suite être admissibles au nouveau crédit promis lundi.

M. Couillard a affirmé que 300 millions $ sont prévus dans le cadre budgétaire libéral afin de soutenir cette mesure, qui devrait générer plus de revenus fiscaux que de dépenses pour l'État.

Loading Slideshow...
  • Deux membres des Femen ont voulu perturber le point de presse du chef libéral Philippe Couillard en après-midi, dans un parc de Montréal. À quelques jours du scrutin du 7 avril, le chef du PLQ s'est engagé à <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/04/couillard-rendra-publics-les-avis-juridiques-sur-la-charte-une-fois-au-pouvoir_n_5091779.html" target="_blank">rendre publics les avis juridiques</a>, jusqu'ici gardés secrets, sur le projet de charte des valeurs.

  • En conférence de presse vendredi matin à Victoriaville, le chef de la CAQ, François Legault, a précisé quelles seraient les <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/04/-la-charte-des-contribuables-loi-1-de-la-caq_n_5091293.html" target="_blank">premières mesures qu'il adopterait </a>à titre de premier ministre du Québec. Grâce à la loi 1, a déclaré M. Legault, il n'y aurait plus de « folies » comme celles qui ont été faites par le Parti libéral avec la taxe santé et avec le Part québécois avec l'augmentation des tarifs de garderies et des tarifs d'électricité.

  • La chef du Parti québécois, Pauline Marois, est en plein sprint électoral, à quelques jours du vote du 7 avril. Elle était d'ailleurs de passage dans la circonscription de Laval-des Rapides afin de faire campagne auprès de son candidat Léo Bureau-Blouin et du canadidat de Saint-Jérôme Pierre Karl Péladeau.

  • <strong>3 avril 2014: JOUR 30 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, coupe une carte de crédit lors d'un discours sur la dette du Québec prononcé devant un tableau électronique effrayant qui montrait en temps réel la progression de la dette. M. Legault a rappelé que le Québec <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/03/francois-legault-equilibre-budgetaire_n_5083470.html" target="_blank">a déjà une dette de 265 milliards $</a>, en incluant les sociétés d'État. Elle croît de 17 000 $ par minute, de 20 millions $ par jour, a-t-il illustré.

  • Le chef du Parti libéral, Philippe Couillard, s'adresse à ses militants lors de son passage à Granby. Lors de cette journée de campagne, il a notamment <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/03/ministre-pme-parti-liberal_n_5083855.html" target="_blank">promis de nommer un ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises</a> (PME).

  • La chef du Parti québécois, Pauline Marois, a promis des baisses d'impôts dès que des surplus budgétaires le permettront, lors d'un <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/03/pauline-marois-promet-des-baisses-dimpots-apres-le-retour-a-lequilibre-budgetaire_n_5085918.html" target="_blank">discours devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain</a> (CCMM)

  • <strong>2 avril 2014: JOUR 29 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • La chef du Parti québécois, Pauline Marois, tente de se protéger du vent auprès du candidat du PQ Sylvain Gaudreault, lors d'une conférence de presse à Montréal, le mercredi 2 avril 2014. Lors de cette journée, Pauline Marois a précisé, entre autres, que les employés de la fonction publique qui refuseront de retirer leurs signes religieux au travail <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/02/charte-de-laide-pour-relocaliser-les-employes-congedies-dit-marois_n_5076296.html" target="_blank">recevront de l'aide pour se trouver un nouveau poste</a> dans le secteur privé, a déclaré mercredi la chef péquiste Pauline Marois.

  • Le chef du Parti libéral du Québec, Philippe Couillard, était de passage à Trois-Rivières. Lors de cette 29e journée de campagne, il <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/02/gaetan-barrette-indemnite-normale_n_5076578.html" target="_blank">a dû défendre son candidat dans La Pinière</a>, Gaétan Barrette, qui a obtenur une indemnité de départ de 1,2 million de dollars lorsqu'il a quitté la présidence de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).

  • Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, était de passage dans une usine de meubles de L'Épiphanie. Lors de cette journée de campagne, il a <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/02/prime-de-depart--gaetan-barrette-doit-rembourser-ou-partir-selon-francois-legault_n_5076596.html" target="_blank">dénoncé la prime de départ </a>de 1,2 million de dollars accordée au candidat libéral Gaétan Barrette en quittant la présidence de la Fédération des médecins spécialistes.

  • <strong>1er avril 2014: JOUR 28 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • Du côté de Granby, Pauline Marois s'est engagée à doter le Québec d'une <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/01/dons-de-prete-noms-marois-croit-que-les-allegations-contre-son-mari-ont-ete-faites-par-vengeance_n_5069111.html" target="_blank">politique nationale de prévention en santé</a>, comme elle l'avait évoqué lors de son discours inaugural, en octobre 2012.

  • Un gouvernement de la Coalition Avenir Québec <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/01/la-caq-annulerait-la-hausse-tarifs-electricite_n_5069114.html" target="_blank">annulerait la hausse de 4,3 pour cent </a>des tarifs d'électricité dès le lendemain des élections, a affirmé François Legault, alors qu'il était de passage à Saint-Hyacinthe.

  • Le chef du Parti libéral, Philippe Couillard, prononçait un discours devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

  • <strong>31 mars 2014: JOUR 27 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • La chef du Parti québécois, Pauline Marois, <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/31/claude-blanchet-financement-pq-pauline-marois-nie-informations_n_5065549.html" target="_blank">nie les révélations de Radio-Canada</a>. Selon une déclaration assermentée d'un homme d'affaires obtenue par l'équipe d'<em>Enquête</em>, Claude Blanchet aurait sollicité deux dirigeants de firmes de génie-conseil en 2007 et en 2008 pour financer les campagnes politiques de sa femme Pauline Marois. Certains de ces dons ont été faits par des prête-noms.

  • La crainte de l'intégrisme est l'affaire des banlieues de Montréal, <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/31/la-crainte-de-lintegrisme-est-laffaire-des-banlieues-de-montreal-selon-legault_n_5062310.html" target="_blank">a affirmé le chef de la CAQ François Legault</a>.

  • Le chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, était à court de mots,<a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/31/janette-bertrand-philippe-couillard-charte_n_5062374.html" target="_blank"> lundi, à Québec</a>, pour exprimer son indignation de voir le parti dirigé par Pauline Marois «programmer une crise sociale majeure» pour arriver à ses fins et réaliser l'indépendance.

  • <strong>27 mars 2014: JOUR 23 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • Pauline Marois, après le deuxième débat des chefs

  • François Legault, après le deuxième débat des chefs

  • Philippe Couillard, après le deuxième débat des chefs

  • <strong>26 mars 2014: JOUR 22 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • Philippe Couillard rencontrait Denis Coderre, mercredi le 26 mars. Le chef libéral a plaidé <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/26/philippe-couillard-plaide_n_5034610.html" target="_blank">pour une relation plus adulte</a> avec Montréal.

  • François Legault, en conférence de presse à Montréal le 26 mars.

  • <strong>25 mars 2014: JOUR 21 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • Pauline Marois se trouvait dans une garderie de Blainville

    Le Parti québécois, qui affirme être le seul à proposer de consolider le réseau des services de garde, <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/25/pauline-marois-controverses-liberales-services-de-garde_n_5029443.html" target="_blank">garantit l'accès à une place en garderie</a> pour chaque enfant qui en aura besoin en 2017. Il promet en outre de mettre en place un guichet unique pour les services de garde et de s'attaquer au problème de la conciliation travail-famille. Pauline Marois se trouvait pour l'occasion dans une garderie de Blainville.

  • Pauline Marois s'amuse avec une petite fille, sous l'oeil des caméras!

  • Le chef de la CAQ, François Legault, a visité un salon de quille à L'Assomption.

  • <strong>24 mars 2014: JOUR 20 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • François Legault, chef de la CAQ, et sa conjointe étaient à Trois-Rivières pour annoncer qu'un gouvernement caquiste<a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/24/caq-programme-radission-transport-maritime_n_5020991.html" target="_blank"> lancerait le programme Radisson</a>, doté d'une enveloppe de 75 millions sur cinq ans, pour mettre sur pied des pôles intermodaux dans la Vallée-du-Saint-Laurent.

  • La chef du Parti québécois, Pauline marois, a visité l’entreprise Trans-Herbe à Saint-Bruno-de-Montarville.

  • <strong>23 mars 2014: JOUR 19 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • François Legault à Saint-Nicolas

  • Pauline Marois en visite à Sainte-Angèle-de-Prémont

  • Philippe Couillard à Québec avec le candidat Michel Matte et son petit-fils Julien

  • François Legault à Saint-Nicolas

  • <strong>22 mars 2014: JOUR 18 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • François Legault avec son épouse Isabelle Brais à Québec

  • <strong>21 mars 2014: JOUR 17 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • Pauline Marois salue l'épouse de Jacques Parizeau, Lisette Lapointe

  • Pauline Marois discute avec François Legault à Québec

  • Philippe Couillard et François Legault discutent à Québec

  • <strong>20 mars 2014: JOUR 16 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • Philippe Couillard a rencontré ses conseillers pour se préparer au débat des chefs le jeudi 20 mars 2014.

  • <strong>19 mars 2014: JOUR 15 DE LA CAMPAGNE</strong>

  • En ce 15e jour de campagne électorale, Philippe Couillard a débuté sa tournée des stations de radio de Québec avec un arrêt à Radio X, CHOI 98,1 FM, le mercredi 19 mars 2014.

  • François Legault a présenté, mercredi le 19 mars, <a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/19/plateforme-electorale-caq-francois-legault_n_4992822.html" target="_blank">la plateforme électorale de la CAQ</a>.

  • <strong>18 mars 2014: JOUR 14 DE LA CAMPAGNE</strong>



Loading Slideshow...
  • <strong>Les meilleures citations du 5 avril 2014</strong>

  • <strong>Les meilleures citations du 4 avril 2014</strong>

  • <strong>Les meilleures citations du 3 avril 2014</strong>

  • <strong>Les meilleures citations du 2 avril 2014</strong>

  • <strong>Les meilleures citations du 1er avril 2014</strong>

  • <strong>Les meilleures citations du 31 mars 2014</strong>

  • <strong>Les meilleures citations du 30 mars 2014</strong>

  • <strong>Les meilleures citations du 29 mars 2014</strong>

  • <strong>Les meilleures citations du 28 mars 2014</strong>

  • <strong>Les meilleures citations du 26 mars 2014</strong>



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?