NOUVELLES

Citations de la journée de lundi dans la campagne électorale

24/03/2014 06:17 EDT | Actualisé 24/05/2014 05:12 EDT

Voici quelques-unes des meilleures citations de la journée de lundi dans la campagne électorale au Québec:

-----

«Vous savez, on a beaucoup démonisé la clause dérogatoire. (...) Elle est une clause souhaitée, voulue, introduite dans la Constitution canadienne pour permettre justement à des sociétés d'adopter des lois, des politiques, qui respectent ce qu'(elles) sont et qui leur permettent de respecter tout à fait la majorité.»

— la chef péquiste Pauline Marois, qui a évoqué l'idée de se prévaloir de la clause dérogatoire pour empêcher que la charte de la laïcité soit invalidée par les tribunaux

-----

«Tout cela est une vaste machination depuis le début pour littéralement flouer les gens qui ont été sympathiques avec l'idée que le PQ a mis sur la table. Tout cela fait partie de la stratégie référendaire. De les voir utiliser ces propos, d'après moi, ça ne fait pas honneur à la classe politique.»

— le chef libéral Philippe Couillard à propos de la charte et des commentaires de Janette Bertrand

-----

«On sait très bien pourquoi madame Marois a sorti madame Bertrand. Et je trouve ça triste un peu, 89 ans, de dire venez nous aider. On parle trop d'économie et pas assez de charte, je trouve ça presque odieux.»

— le chef caquiste François Legault, à propos de l'intervention de Janette Bertrand

-----

«Je pense qu'il faut arrêter de faire peur au monde! Ce n'est pas avec ça qu'on construit un pays et ce n'est pas avec ça non plus qu'on contribue à l'émancipation des femmes.»

— Françoise David, de Québec solidaire, qui s'est dite «profondément désolée» des propos de Mme Bertrand sur la charte et l'intégrisme religieux

PLUS:pc